De plus en plus, les banques sont frileuses en ce qui concerne les crédits. Les propositions de crédits sont analysées une par une ainsi que celles de rachats de crédits. En effet, c’est une solution de plus en plus adoptée par les gens qui on beaucoup trop de crédits. Toutefois, les banques veulent des garanties et les fonctionnaires, sur ce point, en offrent. Car racheter un crédit, c’est avoir une dette plus élevée sur le long terme. Donc, est-ce qu’ils sont capables de rembourser ce nouveau crédit? Car fonctionnaires ou pas, il faut comprendre de qu’est le rachat de crédits. On ne vous annule rien. On vous donne plus de temps, tout en augmentant vos crédits et donc vos remboursements.

Les fonctionnaires ont la sécurité de l’emploi. A moins qu’ils démissionnent, ils auront toujours leur emploi. De nos jours, même un cdi n’est plus une garantie. Les fonctionnaires sont donc bien placés pour tout ce qui est obtention de crédit ou pour le rachat de leurs crédits. De plus, leur salaire est stable toute l’année, encore une garantie non négligeable pour les banques. D’ailleurs, elles font des crédits dits fonctionnaires.

La procédure de rachat de crédit

fonctionnaireLe rachat est simple: les fonctionnaires voient leurs crédits rachetés par un organisme ou par une banque. Bien évidemment, les fonctionnaires, comme les employés dans le privé, cherchent des taux de rachat intéressant Pas question de s’endetter d’avantage. Les avantages du statut de fonctionnaire permettent demandeurs de rachat d’avoir le choix entre plusieurs propositions. Ils peuvent utiliser leurs avantages pour faire baisser le taux par exemple et faire un choix parmi les organismes les plus aisés.

De plus, souvent, les fonctionnaires ont des mutuelles rattachées à leurs fonctions. Ces mutuelles offrent des garanties lors du rachat de crédits notamment. Les banques y sont sensibles. Il est important de noter que si le fonctionnaire a un accident, sa mutuelle couvre son salaire. Encore un gage de sécurité pour les banques par rapport aux employés du privé.

Il est rare de voir le dossier de rachat de crédit d’un fonctionnaire refusé. Toutefois, il ne faut pas se précipiter sur la première offre et prendre le temps de bien analyser ce nouveau crédit et tout ce que cela implique.