L’assurance habitation pour etudiant

37
Partager :

Être étudiant s’avère difficile sur bien des points, ne serait-ce que le budget. En effet, le manque de moyen et la nécessité de trouver un logement vont généralement de pair dans une telle situation, et ce même avec le soutien financier de proches ou d’amis. Malheureusement, être un locataire étudiant n’exclut pas de l’obligation de souscrire à une assurance habitation, sous peine d’être expulsé du logement par le propriétaire. Toutefois, et afin de correspondre à ce budget restreint, il est tout à fait possible pour un étudiant de souscrire à une assurance à moindre coût.

L’assurance habitation étudiante

Comme d’autres banques, la proposition de la société générale assurance pour appartement des étudiants correspond aux besoins de ces derniers. Il s’agit d’une assurance habitation à un coût modique qui permet à ceux qui disposent d’un budget trop limité de tout de même souscrire à une telle assurance. Cependant, pour pouvoir profiter de l’assurance habitation étudiant, il faut avoir entre 18 et 25 ans inclut et être, évidemment, étudiant. L’âge donné est justement l’âge moyen d’un étudiant, sans compter qu’il faut déjà avoir un compte dans la banque en question. Enfin, la souscription doit se faire pour une chambre étudiante, un appartement d’une pièce ou encore un appartement disposant de deux pièces.

A lire également : Pourquoi faire sa clôture en bois composite ?

Le tarif de l’assurance est proportionnel à l’appartement choisi, oscillant aux alentours de 3 euros pour un maximum de 8 euros, ce qui reste bien en deçà du coût d’une assurance classique. Cependant, ce n’est pas parce que l’assurance est réduite en termes de coût qu’elle est inefficace ou inférieure à une assurance standard en termes de protection. 

A voir aussi : Isoler ses murs pour vivre plus paisiblement

Les garanties d’une assurance habitation étudiant

L’assurance habitation étudiant propose les protections essentielles incluses dans la plupart des assurances habitation. On peut retrouver :

  • La responsabilité civile : La responsabilité civile est la base de la plupart des assurances, et est souvent la raison pour laquelle une assurance est obligatoire. Si vous infligez un préjudice à autrui, votre responsabilité est engagée est l’assurance peut couvrir les différents frais qui en résulte notamment sur le plan juridique.
  • L’assurance contre le vol : une assurance appréciable qui permet le plus souvent de quitter son domicile avec un peu moins d’inquiétude qu’à l’accoutumée. Il est néanmoins important de savoir quel montant maximum l’assurance protège, de même que savoir quel objet est concerné, et lequel ne l’est pas.
  • Le bris de glace : si les fenêtres sont un élément nécessaire pour n’importe quelle maison, il s’agit aussi d’un élément fragile qui ne doit pas être pris à la légère.

Il existe bien sûr d’autres protections qui peuvent être adaptées à la situation :

  • Si vous craignez les hivers rigoureux, alors un protection contre le gel peut être intéressante. De même si vous vivez dans une zone réputée pour ses tempêtes et/ou ses incendies. En effet, des vents violents et la foudre peuvent causer d’importants dégâts.
  • Une protection contre le vandalisme peut compléter la protection contre le vol.

L’idéal reste de prendre contact avec un conseiller qui est alors en mesure de fournir des conseils et proposer un contrat selon vos besoins.

Partager :