Comment faire le bon choix de cadre en bois ?

169
Partager :

Vous souhaitez moderniser votre intérieur en donnant une place à une œuvre d’art, une jolie photo ou une affiche ? Dans ce cas, le mieux est de choisir un cadre personnalisé. Aujourd’hui, nous vous invitons à rafraîchir votre décoration murale en optant pour le cadre en bois. Le pari semble gagné d’avance, s’il y a bien une matière qui restera victime de son succès en cette nouvelle année c’est le bois naturel. Omniprésent dans les tendances déco depuis l’apparition du style scandinave dans les années 2010, à ce jour le bois naturel n’a jamais cessé de prendre de plus en plus de place dans nos intérieurs. Depuis le confinement, le désir de revenir au minimalisme et au green s’est amplement développé ainsi le bois naturel et les couleurs épurées se sont confortablement installés dans nos logements. Cette matière organique réchauffe les pièces grâce à son apparence naturelle et son élégance sans pareil, elle rend les intérieurs chaleureux. De plus, avec le bois naturel il y en a pour tous les goûts et qu’il soit clair, foncé, brut, teinté, mat ou brillant, il recèle toujours d’un charme particulier. À travers cet article, découvrez comment faire les bons choix pour un cadre en bois.

1. Choisir des matériaux de qualité et durable

Lire également : Comment bien choisir vos rideaux ?

Pour obtenir un cadre en bois de qualité il faut connaître quelques secrets en matière d’encadrement. Les trois éléments les plus importants qui forment les cadres sont la baguette (l’entourage quadrangulaire), le verre, et le passe partout. En ce qui concerne la baguette, bien qu’il existe des cadres en plastiques et en MDF (fibres de bois), pour garantir une qualité optimale il vaut mieux choisir le bois massif. En plus d’être au cœur des tendances, ce dernier est une matière première durable et renouvelable sur laquelle on peut appliquer de nombreuses finitions. En outre, chaque type de bois est unique de par sa structure, sa couleur et son grain. Les possibilités de choix sont ainsi infinies, aussi bien dans les teintes de couleurs que les types de patines, les dorures etc… Aussi, veillez à choisir un encadreur utilisant des bois issus de filières durables et responsables labellisées FSC, ces indicateurs étant des gages de qualité.

Ensuite, vient la sélection du type de verre, un mal nécessaire pour protéger l’œuvre. Il arrive que ce dernier, ayant été mal sélectionné, affecte la couleur et donne des reflets gênants sur le sujet. Il existe trois types de verres recommandés pour l’encadrement. Le verre d’encadrement qualité musée, connu pour sa faculté antireflet qui protège les œuvres d’art de grande valeur. Et comme son nom l’indique, il est utilisé majoritairement pour les encadrements d’Art en galeries et musées. Le verre acrylique communément nommé plexiglass est doté d’une protection spéciale anti-rayure, rayonnement UV et vieillissement, il est facile à nettoyer, recyclable et écologique. Il est important de noter qu’il est nettement plus léger que le verre ordinaire, un avantage qui le protège de la cassure et facilite l’accrochage au mur pour un cadre. Pour finir, le verre flotté, un verre très populaire en matière d’encadrement dont le seul défaut est sa légère tendance à prendre une couleur verdâtre avec le temps.

Lire également : Pourquoi utiliser des autocollants pour décorer vos murs ?

Puis vient la sélection du passe partout pour votre cadre en bois, assurez-vous d’en choisir un sans acide, les passe partout avec acide présents chez certains fournisseurs d’encadrements standards sont nuisibles pour les sujets encadrés.
Si vous voulez vous assurer d’une qualité optimale pour votre encadrement en bois, tournez-vous vers un atelier d’encadrement sur mesure au savoir-faire artisanal. Les artisans encadreurs produisent les cadres minutieusement à la main avec le souci du détail et des finitions. Ils utilisent généralement des matériaux naturels de qualité. Cela sera pour vous un gain de temps tout en ayant la chance de personnaliser votre cadre et sans le risque d’abîmer votre sujet avec un encadrement standard.

2. Les étapes clés pour bien personnaliser son cadre en bois

Lorsqu’il s’agira de personnaliser votre cadre, la première étape sera de choisir votre baguette, vous aurez le réflexe de vouloir l’accorder à votre décoration d’intérieur mais veillez aussi à assortir votre encadrement avec son sujet. Car si vous pouvez changer la couleur de vos murs ça n’est pas le cas de votre cadre en bois. De même, il est important de bien considérer la forme du profil de votre baguette, sélectionnez un profil sobre pour une œuvre aux lignes épurées. La deuxième étape est le choix du montage ou la manière dont sera exposée votre œuvre à l’intérieur du cadre. Optez pour la célèbre caisse américaine si vous souhaitez encadrer un tableau, pour une petite œuvre choisissez un encadrement profond afin de lui donner du volume. L’étape finale est la sélection du passe partout, il est également important car il confère une dimension supplémentaire à l’œuvre même s’il n’est pas obligatoire. Par ailleurs, sachez qu’il existe différents types de tailles de passe partout et cette année on décrypte une tendance pour l’Italiano, style très plébiscité pour les expositions de photos dans les galeries avec sa large marge inférieure qui donne de la hauteur au sujet.

Pour perfectionner votre nouvelle décoration d’intérieur, un bouquet d’herbe de pampa aux couleurs rose et ivoire s’harmonisera parfaitement aux côtés de votre cadre en bois, accompagné d’un cache-pot en béton vintage c’est sans aucun doute le parfait mix and match !

Partager :