L’enduit à la chaux : tout ce que vous devez savoir

14
Partager :

Vous êtes en pleine réflexion à propos de votre prochain projet de ravalement de façade ? Si vous avez une maison ancienne, sachez que l’enduit à la chaux est une option séduisante pour vous.

En quoi consiste l’enduit à la chaux ?

Un enduit peut être à base de ciment, de plâtre ou de chaux. Chacun de ces types d’enduit a son charme particulier et son domaine d’utilisation spécifique. L’enduit à la chaux est un enduit qui a comme composants de la chaux blanche, du sable, de l’eau et de la teinte pour lui donner une couleur.

A lire également : Comment choisir sa perceuse ? découvrez les différents modèles

Deux types d’enduits à la chaux

L’enduit à la chaux est l’un des enduits les plus anciens, elle offre aux façades ce charme rustique qui nous vient de l’antiquité. Actuellement, il existe deux grandes catégories d’enduits à la chaux : hydraulique et aérienne ou chaux grasse.

La chaux hydraulique contient de l’argile dans sa composition. Plus la quantité d’argile est importante, plus l’enduit sera résistant. La chaux grasse est surtout reconnaissable par sa blancheur. Ce type d’enduit affiche une bonne respirabilité.

A découvrir également : Matériel de maçonnerie : les indispensables du maçon

Domaines d’application de l’enduit à la chaux

L’enduit à la chaux est majoritairement utilisé pour les façades de maison ancienne. Jadis il a été utilisé surtout pour régler les problèmes d’aspérité et de nivelage. Actuellement, l’enduit à la chaux est très prisé dans le domaine de la rénovation de maisons anciennes.

Cet enduit se prête parfaitement bien aux façades en pierres naturelles ou en briques. Notez que l’enduit à la chaux est également utilisé sur les murs d’intérieur. Par contre, pour les maisons au design moderne, l’enduit à la chaux n’est pas conseillé sauf en petite touche.

Les avantages à utiliser l’enduit à la chaux

L’enduit à la chaux offre aux façades d’une maison cette texture qui est à la fois rugueuse et patinée. D’un point de vue pratique et fonctionnel, l’enduit à la chaux confère au mur la porosité idéale pour laisser passer les vapeurs d’eau. Un mur enduit avec de la chaux respire bien et est exempt de problèmes d’humidité.

 Les façades en enduit à la chaux sont des façades qui vieillissent bien avec le temps et sont protégées contre les intempéries. L’enduit à la chaux a comme caractéristique principale son imperméabilité accrue. On lui accorde également des propriétés physiques comme l’élasticité. Ce qui fait qu’un enduit à la chaux est moins sujet aux craquelures et aux fissures.

Comment mettre en œuvre un enduit à la chaux ?

Faire son enduit à la chaux soi-même est tout à fait à la portée du bricoleur du dimanche. Cependant, il faut comprendre que les proportions des ingrédients sont à varier en fonction de la nature du support pour avoir une bonne accroche. De même pour la finition recherchée, un certain savoir-faire est requis.

D’une manière générale, il faut compter deux volumes de sable pour un volume de chaux. Néanmoins, les proportions exactes sont souvent indiquées sur l’emballage de la chaux. Prévoyez comme outils une truelle et un lisseur.

Partager :