Pourquoi y a-t-il de la moisissure sur les murs ?

108
Partager :

L’apparition de la moisissure sur les murs parait déplaisante. Elle constitue, non seulement un danger pour la santé humaine, mais aussi pour la solidité des murs. Mais, quelles sont les raisons de la survenue des moisissures ? Cet article vous éclaire davantage sur le sujet.

Qu’est-ce que la moisissure ?

La moisissure se compose de champignons microscopiques. Ces derniers se développent essentiellement dans les espaces humides et entraînent des signes blanchâtres ou verdâtres. Ils dégagent aussi une odeur de moisi à travers laquelle il est possible de les distinguer. La moisissure est particulièrement douée pour endommager et enlaidir les murs. Elle peut représenter un danger pour la santé, c’est justement pour cette raison qu’il est nécessaire de la traiter le plus tôt possible.

A découvrir également : Comment entretenir le mobilier en bois ?

Quelles sont les causes de la moisissure ?

Rappelons que toutes les parties de maison peuvent être atteintes par la moisissure, même si les endroits humides tels que la salle de bain et la cuisine sont les plus exposés. Parmi les causes qui sont à l’origine de l’apparition de la moisissure sur les murs, on a :

L’insuffisance de ventilation

Lorsqu’une pièce manque de ventilation, elle crée de meilleures conditions au développement des moisissures. En effet, l’air pollué, n’étant pas remplacé par un air frais, s’enlise dans la pièce, ce qui accroît le taux d’humidité. Pour ce faire, il est préférable de renouveler l’air contenu dans la pièce en l’aérant et en laissant ouvertes les fenêtres. Il s’agit donc d’une ventilation naturelle. Toutefois, cette dernière est insuffisante pour une ventilation complète de la pièce.

Lire également : Fabriquer soi-même des petits objets de décorations

Cela étant, vous pouvez opter pour l’installation d’un système d’un VMC, c’est-à-dire d’un système de ventilation mécanique contrôlée. On peut donc avoir un VMC simple flux, un VMC par insufflation ou un VMC double flux. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à recourir aux services d’un professionnel pour une installation de qualité.

L’infiltration de l’eau

En dehors de l’insuffisance de la ventilation, l’infiltration d’eau peut aussi être à l’origine de la moisissure sur les murs. Cela se manifeste par la présence de l’humidité au niveau de ces parties. Et pour confirmer qu’il s’agit réellement d’une infiltration d’eau, vérifiez si la moisissure est présente sur le plafond ou vers le haut de votre mur. En effet, il se peut qu’en raison de l’endommagement de la toiture, l’eau de pluie se soit infiltrée dans le mur ou que les murs soient endommagés ou poreux. Dans l’un ou l’autre des cas, lorsqu’il s’agit d’une fuite au niveau de la toiture, l’idéal serait d’envisager des travaux de réparations afin de limiter les infiltrations.

En revanche, si l’infiltration de l’eau est due au fait que les murs soient poreux, il faudra tout simplement les protéger. Un traitement hydrofuge notamment sur les murs serait parfait pour y remédier, car la couche ne favorisera pas la pénétration de l’humidité dans le mur.

Les remontées capillaires

La plupart du temps, les remontées capillaires font apparaître de la moisissure dans la cave ou dans le bas du mur. Cela survient souvent au sein des bâtiments dont les fondations ne bénéficient pas d’une bonne étanchéité. Ainsi, l’humidité du sol arrive facilement à remonter dans les murs, puisque la membrane d’étanchéité n’est plus résistante. Pour pallier ce problème, il faut nécessairement étanchéifier les murs avant de les assécher. Vous avez le choix entre la création d’une saignée au niveau des murs et l’injection d’un produit hydrofuge. Les deux méthodes exigent des travaux intensifs. Pour ce faire, n’hésitez pas de faire appel à un professionnel.

Comment enlever la moisissure sur les murs ?

La solution au vinaigre blanc est la plus en vogue pour nettoyer la moisissure sur les murs. Elle consiste à verser en abondance sur un chiffon ou une éponge du vinaigre blanc. Ensuite, il faudra frotter le mur avec énergie afin d’en extraire une bonne partie de la moisissure. Après cela, pulvérisez les moisissures avec un mélange de 200 ml d’eau et de 300 ml de vinaigre blanc que vous mettrez dans un pulvérisateur. Laissez la solution faire effet durant une demi-journée puis essuyez. Répétez l’action au cas où il y aurait toujours des moisissures. Par ailleurs, d’autres alternatives sont envisageables telles que la solution à l’eau de javel, la solution à l’ammoniaque, l’eau oxygénée et les cristaux de soude.

Partager :