Rénovation d’une maison ancienne : quel type de parquet choisir ?

647
Partager :

Authentique et chaleureux, le parquet s’intègre aisément aux différents styles et apporte du confort et de la convivialité à une maison. Il constitue un excellent moyen de mettre en valeur son sol tout en ajoutant une touche de raffinement à son intérieur. Mais pour choisir ce matériau, certains critères doivent être pris en compte. Découvrez lesquels.

Le charme du parquet comme revêtement de sol

Charmant et authentique, le parquet est un allié de choix pour transformer votre habitation en un cadre somptueux et convivial. Selon le style choisi, il peut offrir à vos pièces un magnifique aspect naturel, vintage ou encore contemporain. En effet, il se décline en plusieurs coloris en fonction des essences de bois et des finitions. Du blanc aux couleurs plus chaudes, ce matériau offre bon nombre de possibilités.

A lire aussi : Comment rénover une toiture en fibro ciment amiante ?

Le parquet existe également en plusieurs formats pour sublimer votre intérieur. Qu’il soit posé à l’anglaise ou à la française, il offre un charme naturel et indémodable à vos espaces. Selon la technique de pose choisie, il peut agrandir visuellement une pièce, lui donner de la profondeur ou la rendre plus chaleureuse. Peu importe votre choix, vous trouverez le parquet idéal chez un spécialiste de ce type de matériau.

parquet matériau ancien décoration

Lire également : Fenêtre qui ne s'ouvre pas : conseils et astuces

Rénovation de maison : les critères pour le choix de votre parquet ancien

Pour mettre en valeur votre intérieur, il est important de bien choisir votre parquet. Pour cela, certains critères doivent être pris en compte.

Les dimensions de la pièce

La surface de la pièce dans laquelle sera posé le parquet a une incidence sur le choix à effectuer. Dans un grand espace, il est préférable d’opter pour un parquet contrecollé. Il en va de même pour les pièces qui présentent un grand écart de température où ce type de parquet tiendra plus longtemps.

Dans les petites pièces, il vaut mieux se diriger vers des tonalités claires ou froides. Ce sont en effet des choix parfaits pour donner une impression d’espace. Les parquets gris ou blanchis par exemple apportent de la lumière et augmentent visuellement les dimensions de la pièce.

L’essence du bois

Le choix de l’essence de bois dépendra principalement de la pièce et de son usage. Dans une pièce de vie ou une chambre à coucher, le parquet en chêne est tout à fait indiqué. Il s’agit de l’un des bois les plus résistants à l’instar du bois de hêtre.

Dans une pièce humide par contre, un parquet en bois exotique et imputrescible est vivement conseillé. L’acajou, le kempas ou le teck sont des essences tout à fait convenables dans ce cas.

Les finitions

On distingue principalement deux types de finitions pour les parquets : huilé et vitrifié. La finition huilée met particulièrement en valeur l’aspect naturel du bois et offre une protection contre l’usure. Le parquet vitrifié d’un autre côté se démarque par sa résistance à l’humidité et aux taches.

Comment bien l’entretenir ?

L’entretien d’un parquet dépendra de la finition choisie. Dans le cas d’un modèle vitrifié, un nettoyage à l’aide d’une serpillière et d’un produit ménager adéquat est suffisant. À noter que ce type de parquet présente une plus grande sensibilité aux rayures.

Quant au parquet huilé, il est conseillé pour l’entretenir d’utiliser un savon spécialement prévu à cet effet. Pour plus d’éclat, vous avez la possibilité de procéder à un rehuilage complet.

Le parquet est un matériau de choix pour apporter du charme et de la chaleur à une maison. Pour effectuer un bon choix, certains critères doivent être pris en compte, à savoir : la surface de la pièce, les finitions et l’essence de bois. Vous trouverez le modèle idéal pour votre logement chez les entreprises spécialisées dans la vente de ce matériau.

Partager :