Clé cassée dans la serrure : que faire ?

633
Partager :

Étant conçues avec des matériaux souples (laiton ou nickel), les clés peuvent se casser dans vos serrures sous l’application d’une forte pression. Heureusement, il existe de nombreuses solutions qui vous sortiront d’une telle impasse. Toutefois, il est préférable de faire appel à un serrurier local fiable pour bénéficier de son expertise.

Une clé cassée dans la serrure, impossible d’utiliser un double !

À l’achat d’une serrure, on vous remet un jeu de clés. Celui-ci varie en fonction du fabricant. Si par inadvertance, vous faites casser une clé dans votre serrure, vous ne pourrez pas utiliser les autres clés d’origine ou même un double. Dans la pratique, les dents de la clé s’alignent parfaitement sur les goupilles pour que le mécanisme d’ouverture et de fermeture ne soit possible.

A lire aussi : Quel materiau choisir pour son carrelage d'interieur ?

Quand le bout de la clé se retrouve coincé dans cette partie du cylindre, le mécanisme est bloqué. Il faut impérativement l’extraire pour rendre cette pièce métallique à nouveau mobile. L’erreur que commettent de nombreuses personnes dans une telle situation est de vouloir bricoler elles-mêmes. Se forcer à utiliser le double de votre clé ou à résoudre le problème par vous-même peut aggraver votre cas.

Faites appel à un professionnel de confiance

Tous les éléments ou équipements qui permettent de sécuriser votre logement méritent une attention particulière. La serrure est une barrière qui permet de dissuader les cambrioleurs. À ce titre, sa réparation doit être confiée à un professionnel avéré. En faisant un tour sur ce site, vous verrez qu’un serrurier compétent est l’expert à contacter pour résoudre votre problème de clé cassée.

A lire également : Programmation de la pompe de piscine en hiver : fréquence et conseils

clé cassée intervention serrurier

Avec ces experts, vous bénéficiez d’une intervention rapide et efficace, peu importe la complexité de la situation. Avec leurs compétences et équipements sophistiqués, ils effectuent un travail irréprochable. Cependant, avant de signer un contrat avec un serrurier, il est capital de procéder à quelques vérifications pour éviter toute mauvaise surprise.

Comme première action, vous pouvez consulter sa page et lire les avis des anciens clients. Un serrurier qui récolte assez de commentaires positifs est digne de confiance. Exigez également un devis avant tout engagement financier. La plupart de ces professionnels en proposent gratuitement. Un tel document expose toutes les missions que l’artisan aura à remplir, ainsi que les tarifications appliquées. Faites jouer la concurrence afin de choisir l’expert qui offre un excellent rapport qualité-prix.

Combien vous coûtera l’intervention en urgence d’un serrurier ?

En général, une intervention en urgence est onéreuse par rapport à celle programmée sur rendez-vous. Les tarifs appliqués par les serruriers varient en fonction du type de porte que vous avez. Pour extirper une clé d’une porte simple, il faut prévoir entre 55 et 85 euros. L’intervention sur une porte blindée sera plus complexe. Dans ce cas, il faut s’attendre à payer entre 100 et 150 euros. Certains serruriers facturent leur prestation par heure.

La renommée d’un artisan serrurier est un facteur qui influe également sur la tarification. Un serrurier qui a travaillé sur de nombreux chantiers ne va certainement pas proposer ses services au même prix que celui qui vient de démarrer ses activités. C’est l’une des raisons pour lesquelles il faut se renseigner sur la notoriété du serrurier contacté.

Avez-vous besoin de l’assistance d’un serrurier pendant un jour férié ou un week-end ? Ce sont des périodes durant lesquelles les prix proposés sont au-dessus de la norme. Il faut donc vous préparer financièrement. La main-d’œuvre, le matériel à utiliser, les pièces à acheter et votre position géographique sont des paramètres qui font varier les tarifs. Demander un devis est le meilleur moyen de s’informer clairement sur le coût de la prestation d’un artisan serrurier.

Partager :