Est-il dangereux de respirer des huiles essentielles ?

17
Partager :

Alors que les huiles essentielles ont de nombreuses vertus et avantages pour votre santé et peuvent être efficaces dans le nettoyage ou la désinfection, leur utilisation n’est pas sans risque, et beaucoup de gens sous-estiment leurs dangers. Bien sûr, cela ne signifie pas sans risque, et la très forte concentration de ces huiles peut causer de nombreux problèmes. Nous vous expliquerons tout .

Ce n’est pas un secret, les huiles essentielles sont extrêmement concentrées. Par exemple, une seule goutte d’huile essentielle de menthe poivrée équivaut à 26 tasses de tisane, et cette concentration très élevée peut avoir des conséquences terribles pour les personnes qui sont traitées avec des allergies, les femmes enceintes, les enfants et même les animaux de compagnie. Voici les conséquences désastreuses des huiles essentielles.

Lire également : Comment amenager Salon-salle-à-manger-cuisine rectangulaire ?

Ils peuvent provoquer des réactions allergiques sévères et une irritation cutanée

A lire aussi : Quelle différence entre induction et vitrocéramique ?

D’ UNE LÉGÈRE IRRITATION AU PI PERMANENT

À certaines personnes souffrant d’allergies ou de sensibilité cutanée élevée, l’utilisation normale des huiles essentielles, même diluées ou diffuses, peuvent causer de graves problèmes, allant d’une légère irritation, à la perte permanente de pigments, à une éruption cutanée avec des cloques.

Bien sûr, pour éviter de tels cas de nombres, il est conseillé d’appliquer une légère dose d’huile essentielle hautement diluée sur une petite partie de votre peau et d’observer la réaction. N’hésitez pas à limiter leur diffusion si vous les utilisez pour purifier l’air et constater qu’ils irritent les muqueuses ou les voies respiratoires.

Ne les prenez jamais oralement

Comme nous l’avons dit dans l’introduction : une très forte concentration d’huiles essentielles et leur toxicité différente rendent hautement conseillé de les utiliser par voie cutanée. Prendre certains d’entre eux, comme l’huile d’hivernage, peut même s’avérer fatal.

PRENDRE CERTAINS D’ENTRE EUX PEUT MÊME ÊTRE MORTEL

Par exemple, prendre quelques gouttes d’huiles essentielles d’agrumes peut provoquer une irritation grave, comme une brûlure de l’œsophage ou même des réactions allergiques fatales. Il est important de considérer les huiles essentielles comme de vrais médicaments avec un dosage strict et des risques possibles et des effets secondaires.

Ils augmentent la sensibilité de votre peau à la lumière

Certaines huiles essentielles peuvent rendre votre peau plus sensible aux rayons ultraviolets et augmenter le risque de coups de soleil après une courte exposition. Il est donc important de ne pas appliquer ces huiles si vous voulez bronzer sur la plage ou faire une randonnée estivale sous le soleil de la laisse.

LES AGRUMES ESSENTIELS SONT TRÈS PHOTOSENSIBILISANTS

Les huiles essentielles d’agrumes sont considérées comme spéciales photosensibilisant, et s’ils peuvent vous aider à accélérer votre bronzage, ils sont plus susceptibles de causer des cloques, des brûlures de foudre ou même irréversible votre peau.

Ils ne sont pas recommandés pendant la grossesse et l’allaitement

Si pendant la grossesse et l’allaitement, il est nécessaire de prendre certaines précautions, par exemple, pour arrêter de boire et cesser de fumer pour éviter les complications et maintenir le capital de santé de l’enfant, il est nécessaire d’être extrêmement prudent même lors de l’utilisation d’huiles essentielles.

Certaines huiles peuvent passer à travers le placenta et poser des risques réels pour la santé de l’enfant, tandis que d’autres peuvent causer un déséquilibre hormonal pour la mère pendant l’allaitement. Dans tous les cas, l’utilisation des huiles essentielles doit être interdite par voie orale et il est important de consulter la notice avant chaque utilisation, qui est livré avec chacun d’eux.

Huiles essentielles et enfants de bas âge : risque d’attention

IL EST NÉCESSAIRE DE DEMANDER L’AVIS D’UN MÉDECIN

Les nourrissons et les jeunes enfants ont une peau beaucoup plus mince et sensible que les adultes, et la forte concentration de ces huiles peut avoir un effet dévastateur sur leur épiderme et leur système respiratoire. Une fois de plus, il est impératif de consulter un médecin avant chaque utilisation de l’enfant.

Dans tous les cas, ils doivent être fortement dilués et ne jamais être administrés par voie orale, car la prise de certaines huiles peut être fatale pour eux. Les huiles essentielles à interdire comprennent l’eucalyptus, le romarin et la menthe poivrée, qui peuvent ralentir ou même arrêter la respiration de l’enfant s’il souffre déjà de problèmes respiratoires.

Attention à interactions médicamenteuses

LES RISQUES AUGMENTENT DE FAÇON EXPONENTIELLE

Avec un traitement médical à long terme, il est important de vérifier que les huiles essentielles que vous utilisez n’interfèrent pas avec votre médicament. On sait que ces huiles augmentent la probabilité d’interaction médicamenteuse exponentiellement.

Les personnes atteintes d’une maladie hépatique ou rénale ou avec un système immunitaire affaibli devraient éviter son utilisation à tout prix, et il semble important de consulter un médecin avec l’utilisation régulière de médicaments et veulent continuer à l’utiliser.

Huiles essentielles et animaux domestiques : doivent être interdits

Le fonctionnement de l’organisme de nos animaux de compagnie est très différent du nôtre. Non seulement ils ont une odeur beaucoup plus développée et délicate, mais ils sont également particulièrement sensibles aux huiles essentielles. Leur utilisation est responsable de nombreux accidents mortels chaque année.

TRÈS TOXIQUES, ILS PEUVENT CONDUIRE À LA MORT DE VOS COMPAGNONS

Très toxique pour les chats et les chiens et souvent utilisés pour traiter les puces ou les plaies, ils peuvent provoquer des tremblements et des vomissements, et dans certains cas conduire à une défaillance de leurs organes vitaux. En d’autres termes, vous ne devriez jamais les utiliser pour vos compagnons.

La très forte concentration d’huiles essentielles et de composés volatils qu’ils libèrent dans l’air lorsqu’ils sont utilisés dans des diffuseurs ou sous forme de sprays peut poser de réels dangers pour les personnes vulnérables, allant de la simple irritation à une réaction toxique mortelle. Par conséquent, il est important de demander l’avis d’un médecin avant de l’utiliser. Dans le même genre, vous pouvez également trouver les effets nocifs du lait sur votreorganisme.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Partager :