Maçon salaire : combien sont-ils réellement payés ?

8
Partager :

La profession de maçon fait partie aujourd’hui des métiers les plus indispensables  pour notre planète et pour son développement. Et suivant différents facteurs et critères, cette profession peut être bien rémunérée. Mais combien gagne réellement un maçon ? Nous vous expliquons dans cet article, les différents paramètres qui influent sur le salaire d’un maçon. 

Les facteurs qui font varier le salaire d’un maçon  

Le métier de maçon est un travail qui demande assez d’énergie physique. Dans la construction d’un bâtiment, c’est lui qui est le plus sollicité. Il est chargé en effet de  la réhabilitation d’un bâtiment, de son édification ou encore du coffrage en passant par les fondations. Vous l’aurez compris, il est indispensable ! Mais il faut noter que le salaire de celui-ci varie généralement en fonction de certains points.

A voir aussi : Les avantages de la découpe plasma, laser, jet d’eau

L’expérience professionnelle

Dans l’évaluation du salaire d’un maçon, l’expérience professionnelle joue un rôle assez déterminant. Nous ne vous apprenons rien lorsque nous disons que le métier repose essentiellement sur le savoir-faire !

En effet, être un bon maçon est une qualité que l’on n’acquiert qu’à force de s’exercer régulièrement. Ainsi, à force de s’exercer, il peaufine son travail et gagne en expertise dans le domaine. Ce facteur représente déjà de ce fait un atout majeur pour juger du professionnalisme d’un travailleur de ce domaine et donc influer sur le salaire. 

A lire également : Bien choisir sa clôture pour délimiter son terrain

Pour plus d’explications, voici quelques chiffres sur le salaire moyen d’un maçon en fonction de l’ancienneté. Un maçon dont l’expérience est entre 1 et 5 ans pourra gagner entre 1.652 € et 1.817 € comme salaire brut mensuel. Son salaire net mensuel variera entre 1.272 € et 1.399 € et son salaire annuel brut de 19 822 € à 21 804. 

Pour plus de 10 ans d’expérience, le salaire brut mensuel sera équivalent à 2 232 €. 1.719 € pour le salaire mensuel net et au total un salaire brut annuel de 26 780 €.

En fonction de son statut 

Dans ce cas de figure, le salaire d’un maçon dépendra du fait qu’il soit employé par une entreprise ou qu’il travaille à son compte. Ainsi, le maçon sera payé selon ces conditions. 

Par exemple, s’il travaille pour une entreprise, mais comme chef d’équipe, il peut être rémunéré jusqu’à 3000 € par mois. Par contre, s’il travaille à son propre compte et fournit des services en freelance, il peut gagner au-delà de 4 000 € par mois. Bien entendu, la rémunération sera conditionnée en fonction de la qualité de son travail et de son savoir-faire. 

En fonction de sa région 

Un autre facteur à prendre en compte, c’est  la situation géographique d’un maçon. En effet, le salaire que vous pouvez gagner dépend fortement de votre emplacement. De ce fait, les travailleurs habitant dans les zones provinciales sont moins rémunérés que ceux qui sont dans les zones urbaines. Si vous êtes dans Île-de-France, votre salaire net mensuel sera supérieur  (1.652 €) de celui d’un maçon qui habite dans le Nord (1 153 €). Pour faire simple, le salaire dépend de la zone d’activité.

Partager :