5 conseils pour bien choisir votre parquet de chambre

60
Partager :
5 conseils pour bien choisir votre parquet de chambre

Le parquet dans la chambre est un investissement esthétique qui nécessite un temps de réflexion et de choix. Choix, parce qu’il y a plusieurs types de parquets avec des caractéristiques distinctes. De même, il y a des parquets qui ne sont pas adaptés à toutes les chambres. De ce fait, pour bien choisir votre parquet de chambre, il faudra prendre en considération certains paramètres spéciaux. Ce billet s’érige en guide en vous présentant cinq directives pour bien choisir le parquet pour votre chambre.

Massif, contrecollé, stratifié : décider du type de parquet pour la chambre

Pour une chambre, trois options se présentent à vous pour le choix du parquet. Il s’agit notamment du parquet massif, du parquet contrecollé ou encore du parquet stratifié. Chacun de ces modèles de revêtement a ses propres caractéristiques, et leur connaissance vous aidera à mieux choisir le parquet adéquat pour votre chambre.

A lire aussi : Choisir sa mini pelle en location, comment s’y prendre ?

Le parquet massif est le meilleur revêtement en termes de qualité. Solide, robuste et fabriqué avec 100 % de bois, il convient à toutes les pièces, même les plus humides, car il offre une grande protection contre l’humidité. Le parquet massif peut être installé par diverses techniques de pose : la pose clouée pour les grandes épaisseurs ou la pose collée pour les épaisseurs faibles.

Il y a également le parquet stratifié, qui ne respecte pas la définition prévue par la norme NF EN 13-756. Fait d’un panneau réalisé en fibres de bois recomposé, et non d’essence de bois, ce type de parquet imite parfaitement le bois naturel en reproduisant la texture et les reliefs de ce matériau. Accessible à moindre coût, il peut être adapté aux chambres vu que la fréquence de passage y est moindre que dans une pièce de vie.

A voir aussi : Sécuriser sa maison grâce à l’alarme connectée

Le parquet contrecollé encore appelé parquet flottant est le meilleur compromis entre les deux précédents parquets décrits. Il propose un excellent rapport qualité-prix aux budgets réduits qui souhaitent avoir un matériau durable. Composé de trois couches bien distinctes (le parement, l’âme centrale et le contre parement), elle peut être aussi posée dans une chambre. Moins isolant qu’un parquet massif, il ne permet pas une grande protection contre l’humidité ni contre les bruits. La pose d’un parquet flottant n’est pas complexe et ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel.

Prendre en compte les dimensions de la chambre

Outre la composition des différents types de parquets avec lesquels vous pouvez revêtir le sol de votre chambre, il est important de tenir compte des dimensions. Il s’agira aussi bien des dimensions de la chambre concernée que des dimensions de chaque type de parquet.

En effet, les lames de parquet massif ont une épaisseur qui est généralement comprise entre 12 et 23 mm. En ce qui concerne la largeur, elle est variable de 4 à 10 cm selon l’épaisseur. La longueur du parquet massif peut atteindre 2 m en fonction de l’essence du bois choisi. Tenez donc compte des dimensions du sol de votre chambre pour savoir si ces diverses mesures conviennent à votre projet.

5 conseils pour bien choisir votre parquet de chambre

Pour le parquet contrecollé, ce dernier peut avoir une épaisseur qui avoisine 15 mm pour une largeur pouvant aller jusqu’à 30 cm. Le parquet stratifié, quant à lui, a une épaisseur variable entre 6 et 14 mm. Il faut retenir que la longueur des lames de parquet que vous allez choisir est fonction de la surface à recouvrir.

Choisir une essence de bois facile à entretenir

Lorsqu’on parle de parquet pour un sol, les idées se tournent vers un confort et une esthétique intérieure. Le bois massif n’est pas, l’exclusivité dont peut bénéficier une chambre en termes d’essence pour le parquet. Vous avez la possibilité de vous tourner vers des essences de bois plus tendres.

Le sapin, l’épicéa, le teck, le merisier, le noyer, l’aulne sont des essences douces dont l’entretien n’est pas complexe. Le parquet stratifié est idéal pour une chambre, car elle offre l’aspect parquet même en n’étant pas un vrai parquet. Son entretien est très facile à réaliser : dans la plupart des cas, un coup de chiffon suffira pour que le parquet retrouve son aspect neuf.

Opter pour une finition adaptée au style de décoration de la chambre

La particularité avec les parquets que l’on retrouve sur le marché est qu’ils sont disponibles en une grande variété de finitions. Vous trouverez des parquets avec une finition brossée et huilée. Certains fabricants n’hésitent pas à mettre en vente des parquets avec de finitions qui font voyager votre intérieur. Ne tergiversez pas devant un coloris miel subtilement blanchi et patiné dans un intérieur contemporain.

Par ailleurs, il est possible que vous choisissiez de personnaliser votre parquet selon vos propres envies. N’hésitez pas à laisser parler votre imagination pour donner de la personnalité au sol de votre chambre. Ou simplement, vous pouvez opter pour le parquet massif, qui peut être livré brut pour un intérieur esthétique et champêtre.

Tenir compte du budget pour choisir le parquet pour chambre

L’argent est un paramètre de choix important pour acquérir un parquet. En effet, tous les parquets ne sont pas commercialisés au même prix. Le parquet massif est le plus onéreux de tous les parquets en raison de sa composition 100 % bois.

Pour faire de réelles économies, vous pouvez vous tourner vers les parquets stratifiés qui sont les plus accessibles sur le marché. Quant au parquet flottant, c’est un bon compromis aussi bien en termes de qualité, qu’en termes d’argent.

Par ailleurs, il est impératif de prévoir un coût d’installation si vous ne pouvez pas vous en occupez. Prenez en considération toutes ces dépenses pour choisir le parquet adapté à vos besoins.

Partager :