Comment fonctionne une porte de garage sectionnelle ?

82
Partager :

Depuis les années 2 000, la porte de garage sectionnelle est devenue le modèle le plus demandé par les usagers. Cela est due par sa facilité de manipulation surtout si elle est motorisée. Le confort pratique est alors assuré en adoptant ce type d’ouverture.

Parmi ses nombreuses qualités, elle est entre autres appréciée pour le niveau de sécurité procuré par son installation. Sa durée de vie relativement longue lui rend également attirante.

A voir aussi : Quel matériau pour vos menuiseries ?

Si vous voulez installer une porte de garage sectionnelle, il est mieux de savoir à l’avance comment elle fonctionne. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Le mécanisme de fonctionnement d’une porte de garage sectionnelle

Une porte de garage sectionnelle peut s’ouvrir verticalement ou latéralement. Vous avez le choix entre une ouverture manuelle et motorisée.

Lire également : Comment résilier son assurance habitation ?

–        Le fonctionnement d’une ouverture motorisée

Les panneaux constituant une porte de garage sectionnelle sont également appelés sections. C’est d’ailleurs l’origine de son nom. Les uns sont articulés aux autres à l’aide de plusieurs charnières.

Il existe deux types d’ouverture pour ce type de porte. Elle va glisser soit verticalement pour rejoindre le plafond soit latéralement pour prendre place sur le côté.

Lors de la phase d’ouverture, on observe un rabattement de la première section. Le tablier va alors se placer le long du plafond. L’ensemble de la porte va coulisser sur des rails pour atteindre son emplacement. Des ressorts de torsion vont alors se tendre pour équilibrer le poids de la porte.

Ces ressorts peuvent se situer à différents endroits. La plupart du temps, ils sont logés dans les montants alors que dès fois ils sont dans les rails verticaux. Il est également possible de les trouver sur un axe d’entraînement apparent qui se situe au-dessus du linteau.

–        Le fonctionnement d’une ouverture manuelle

L’ouverture manuelle d’une porte de garage sectionnelle se fait avec l’appui d’un cordon de débrayage moteur qui se situe près du moteur. Pour l’utiliser, vous devez avoir accès à votre garage.

Puis, vous n’avez qu’à tirer sur celui-ci pour manœuvrer la porte. Chaque section sera guidée par des galets dans les rails. Ceux-ci sont véritablement conçus pour effectuer ce rôle.

Il est cependant possible d’actionner le câble de débrayage depuis l’extérieur. Pour cela, vous devez installer un boitier de déverrouillage à barillet sur l’un des panneaux de la porte. 

L’ouverture manuelle est très sollicitée lorsque vous faites face à une panne d’alimentation.

Le fonctionnement d’une porte de garage motorisée

–        Le fonctionnement de la motorisation sur une porte de garage sectionnelle

En appuyant sur la télécommande, un signal radio va être envoyé au récepteur qui se situe à l’intérieur du local. L’ordre n’est cependant pas précis. Il va dépendre de l’état de la porte. Autrement dit, si la porte est ouverte, la commande va la fermer et vice versa.

Le mécanisme commence par une vérification de code. Après que celui-ci est authentifié, c’est au récepteur de prendre la décision sur l’action à réaliser. Il sera alors capable de démarrer le moteur tout en dirigeant la porte vers le sens souhaité.

Comme le récepteur de la télécommande est situé dans le même boitier que le moteur, celui-ci est continuellement sous tension. Il pourra donc recevoir de l’ordre à tout moment.

–        Les avantages d’une porte de garage sectionnelle motorisée

La motorisation est un atout considérable pour une porte de garage. Cette option vous permet de profiter d’un gain de temps considérable ainsi que d’un maximum de confort.

En effet, vous n’avez pas à sortir de votre véhicule pour entrer ou pour sortir de votre garage. Vous n’avez qu’à actionner un bouton pour la manœuvrer. En optant pour une porte de garage sectionnelle avec portillon, le passage piéton sera facilité.

Pour garantir votre sécurité, votre télécommande pourra être équipée d’un code digital qui empêche les personnes mal intentionnées d’intercepter ou de reproduire le signal. Vous pouvez même employer une commande fixe à lecture d’empreinte digitale.

Si vous êtes à la maison, il est d’ailleurs possible de commander l’ouverture ou la fermeture de la porte de votre garage sans utiliser la télécommande. Pour ce faire, vous n’avez qu’à mettre en place un bouton mural.

Il existe d’autres options qui vous permettent de renforcer encore plus votre sécurité et celle de votre garage. A l’aide de la motorisation, un mécanisme de blocage va stopper le mouvement de votre porte lorsqu’elle rencontre un obstacle. La détection va se faire à l’aide d’une technologie appelée cellule photoélectrique.

Le choix d’une télécommande multifonction va également vous faciliter la vie. Dans ce cas, le même boitier va comporter plusieurs boutons pouvant ouvrir plusieurs portes. Vous pourrez alors la configurer pour qu’elle puisse ouvrir votre portail et les portes de votre garage si elles sont plusieurs.

Pour pouvoir motoriser l’ensemble de vos systèmes, vous devez choisir un seul fabricant. Il en est de même pour le matériau de fabrication. Avec ces différentes options votre garage sera totalement sécurisé.

Partager :