Quelle est la fonction d’un rupteur thermique ?

608
Partager :
Quelle est la fonction d'un rupteur thermique ?

Les rupteurs thermiques sont des éléments importants dans la construction de bâtiments modernes. Ils sont utilisés pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments tout en assurant la sécurité des occupants. Dans cet article, nous allons discuter de la fonction des rupteurs thermiques et de leur importance dans la construction.

Réduction des pertes de chaleur

Les rupteurs thermiques disponibles chez cohb industrie sont utilisés pour réduire les pertes de chaleur à travers les murs, les planchers et les toits des bâtiments. Ils sont placés dans les zones où il y a une discontinuité dans l’isolation, comme les jonctions entre les murs et les planchers. Les rupteurs thermiques sont souvent fabriqués à partir de matériaux isolants, tels que le polyuréthane ou le polystyrène, qui ont une faible conductivité thermique. Cela permet de réduire les transferts de chaleur à travers les joints et de minimiser les pertes de chaleur.

A voir aussi : Humidité dans votre maison : quelles conséquences sur votre santé ?

Amélioration de la sécurité

Les rupteurs thermiques sont également utilisés pour améliorer la sécurité des occupants des bâtiments. Ils sont souvent utilisés dans les murs rideaux et les façades de bâtiments pour éviter que les flammes ne se propagent rapidement en cas d’incendie. Les rupteurs thermiques sont conçus pour se briser sous l’effet de la chaleur, créant ainsi une barrière thermique qui empêche la propagation des flammes. Cette fonction est vitale pour la sécurité des occupants des bâtiments.

Réduction des ponts thermiques

Les rupteurs thermiques sont également utilisés pour réduire les ponts thermiques dans les bâtiments. Les ponts thermiques sont des zones où la chaleur est transférée plus facilement à travers les murs, les planchers et les toits. Ces zones peuvent causer des problèmes de condensation et de moisissure à l’intérieur des bâtiments. Les rupteurs thermiques sont placés dans ces zones pour réduire les transferts de chaleur et minimiser les problèmes de condensation.

A découvrir également : Fabriquer une cantonnière : astuces et étapes clés pour réussir

Partager :