Comment bien entretenir son système de chauffage ?

15
Partager :

Faute de temps, certains zappent de l’entretien de leur système de chauffage et se disent que l’appareil fonctionne bien. Ce n’est pas forcément le cas, d’autant plus comme pour tout autre système de la maison, ce système de chauffage a besoin d’être entretenu.

Avez-vous une chaudière ?

A lire également : Diagnostic de performance énergétique : ce qui change en 2021

Sachez que pour une chaudière, il faut prévoir au moins une séance d’entretien par an. Ce n’est pas une recommandation, c’est une obligation. Là aussi, vous devez faire intervenir un professionnel en chauffage et sanitaires à Fribourg qui va vérifier l’installation, faire un coup de nettoyage et s’occuper des réglages nécessaires. Cette fréquence d’entretien reste la même, même si vous avez une chaudière neuve.

S’il y a un plancher chauffant relié à votre chaudière, celui-ci devra également intégrer cet entretien. Pour lui, il faut contrôler l’inhibiteur de boues et éventuellement faire un désembouage. Si le professionnel ne passe qu’une fois par an pour l’entretien général, vous pouvez de temps à autre purger les radiateurs.

A lire également : Volets battants en aluminium, pour respecter le charme de votre maison

Avez-vous une pompe à chaleur ?

Pour la pompe à chaleur, on a aussi l’obligation de l’entretien d’une fois par an. Pour ceci, le caractère obligatoire ne touche que le contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique. Comme vous avez déjà le professionnel chez vous, qu’est-ce qui vous empêche de vérifier l’intégralité de votre système de chauffage ?

Il y a quand même des procédés d’entretien que vous pourrez faire vous-même et qui n’ont pas besoin d’attendre une année. Pour ceux-ci, référez-vous au manuel d’utilisation livré par le fabricant. En effet, cette pompe à chaleur a besoin d’un contrôle de la présence de givre, du resserrage des connexions électriques ou encore du bon fonctionnement des organes de sécurité. Si ceux-ci vous semblent compliqués, faites appel à un professionnel.

Avez-vous une cheminée ?

Si oui, vous devez doubler d’efforts pour l’entretien pour éviter divers risques. Là, vous n’avez pas forcément de l’intervention d’un professionnel. Prenez un aspirateur de cendres et aspirez au foyer de la cheminée. Regardez également du côté de la vitre, il peut y avoir de la suie. Pour s’en débarrasser, il suffit d’utiliser du papier journal.

Pour ce qui est de l’entretien obligatoire, la cheminée est aussi concernée. Pour elle, il faut faire un ramonage, et ce, une fois par an. Les conditions de ramonage ne sont pas les mêmes d’une région à une autre, alors il faudra se renseigner.

Avez-vous un poêle à granulés ou à bois ?

Certains ménages ont encore des poêles chez eux pour se chauffer. Pour l’entretien de ce système de chauffage, il faut nettoyer le conduit, le foyer et la chambre à combustion. Par la même occasion, pensez aussi à nettoyer la vitre et le bac à cendres. Programmez un entretien au moins une fois par semaine.

Si cette opération, vous pouvez vous en occuper, vous pourrez avoir des difficultés à vérifier le système d’alimentation et d’allumage. On ne peut pas nier, ceci nécessite quelques compétences spécifiques, alors il serait judicieux de faire appel à un professionnel dans le métier de plombier. Même si cet entretien n’est pas obligatoire, faites venir ce professionnel au moins une fois par an.

Partager :