Déménagement à Paris : 3 points à connaître

355
Partager :

Vous avez prévu de déménager prochainement à Paris ? Entre le rangement, la paperasse, les interdictions de stationnement, le poids de vos objets et les contraintes techniques des lieux, un déménagement à Paris peut devenir une opération assez complexe (surtout si vous manquez de préparation). Si vous anticipez, vous éviterez par contre les mauvaises surprises et les problèmes. Voici donc les points à connaître pour mener à bien votre projet de déménagement à Paris.

Déménagement à Paris : faire une demande d’autorisation d’occupation

Le jour de votre déménagement à Paris 04, ou tout autre arrondissement de la capitale, vous devez stationner le camion de déménagement devant votre immeuble ou votre appartement. Pour ce faire, il faudra demander une autorisation d’occupation temporaire (aussi appelée autorisation de stationnement).

A lire en complément : Comment organiser un déménagement d’entreprise ?

Certes, ce document n’est pas obligatoire. Néanmoins, elle reste très utile lors du déménagement. Plusieurs rues de la ville parisienne sont en effet concernées par cette autorisation : rue Adolphe Adam, rue Bassompierre, rue des Tournelles…

Les avantages d’une autorisation d’occupation temporaire (AOT)

Lorsque vous disposez d’une autorisation d’occupation temporaire, vous pouvez :

A lire aussi : Comment stopper la CAF ?

  • garer votre camion de déménagement en dehors de la bande de stationnement payante,
  • stationner plus de 6 heures consécutives sur le même lieu,
  • utiliser librement un monte-meuble.

Des réglementations strictes régissent les voies parisiennes en cas de travaux de déménagement. Avec une AOT, vous pouvez également anticiper certaines spécificités de votre déménagement liées à ces réglementations.

Les démarches à faire pour obtenir une autorisation de stationnement

Déposez votre demande auprès des services numériques concernés, en fonction de la nature des travaux. Vous pouvez également vous adresser à la mairie. Dans le cas d’un déménagement à Paris 4, il faudra vous rendre auprès de la mairie du 4e arrondissement.

N’oubliez surtout pas de préciser les caractéristiques et les spécificités du véhicule de déménagement dans votre demande. Cette démarche est à entamer au moins 15 jours avant le jour du déménagement.

déménagement à paris

Utiliser un monte-meubles pour le déménagement : oui, mais dans quel cas ?

Si pour certains, l’utilisation d’un monte-meubles n’est qu’une option, pour d’autres, c’est une nécessité. Un monte-meuble permet de réduire les efforts déployés par les déménageurs. Résultat : ils gagnent du temps, permettant ainsi de réduire vos factures de prestation. En effet, certaines sociétés de déménagement proposent des tarifs horaires.

Le monte-meubles permet aussi de déménager facilement des objets lourds et volumineux (surtout s’il est impossible de les transporter le long du couloir ou dans l’ascenseur). En fonction des charges à déplacer, vous avez le choix entre plusieurs types de monte-meubles. Pour un objet de 250 kg à 400 kg, utilisez par exemple un monte-meubles tracté.

Déménager à Paris : procéder étape par étape

Le déménagement à Paris englobe plusieurs étapes essentielles. Avant le jour du déménagement, pensez par exemple à vous procurer tous les équipements essentiels pour déplacer et déménager sans encombre vos objets. Comparez les offres de location de véhicules utilitaires ou de camion de déménagement pour trouver celle qui convient le mieux à votre budget et à vos besoins.

Vous souhaitez déménager des électroménagers lourds facilement ? Facilitez votre travail en louant un diable. Estimez le volume de vos affaires à déménager. Puis, achetez le nombre adapté de cartons pour les emballer. Prenez différentes tailles. Faites attention à vos objets fragiles et précieux.

Vous voulez vous affranchir de toutes les formalités ainsi que de l’ensemble de vos travaux de déménagement ? Faites appel à une société de déménagement professionnelle. L’avantage principal : vous gagnez du temps et économisez votre énergie.

Partager :