Comment s’apercevoir de problèmes d’isolation sur notre maison ?

108
Partager :

Aujourd’hui, plus que jamais, l’isolation d’une maison est cruciale, car elle peut nous permettre d’économiser d’importantes sommes, sur nos factures énergétiques. Mais comment peut-on se rendre compte que notre logement souffre de déperdition de chaleur ? Voici quelques symptômes qui devraient nous interpeller.

Faire appel à des spécialistes

Il existe une seule façon d’être certain de la qualité de l’isolation de notre maison, et c’est de faire appel à une entreprise telle qu’isolation extérieure Le Havre, qui pourra procéder à une série de tests sur le logement, afin de déterminer s’il existe des déperditions d’énergie et où elles se situent. C’est une solution que tous devraient envisager, spécialement à l’aube d’un hiver qui pourrait se révéler très coûteux pour ceux habitant dans des passoires énergétiques. Mais si vous préférez rester à l’affût des problèmes par vous-mêmes, avant de téléphoner à une entreprise qui pourra procéder à l’isolation, le cas échéant, alors voici les symptômes que vous devez rechercher.

A lire en complément : Quelle couleur pour agrandir une petite pièce ?

Une répartition inégale de la chaleur

Lorsque l’hiver arrive et que l’on initie le chauffage dans la maison, il est possible que l’on découvre que certaines pièces soient plus chaudes que d’autres. Cela est généralement indicatif d’un problème de pertes énergétiques. En effet, cela veut dire que certaines pièces ne parviennent pas à conserver la chaleur aussi bien que d’autres. Ces problèmes de chauffage doivent être résolus le plus rapidement possible, ou sinon il faudra augmenter le chauffage ou se vêtir plus chaudement dans ces pièces. Dans les deux cas, vous souffrirez de factures énergétiques plus importantes et d’inconfort dans la maison. 

Murs froids et courants d’air

Voici un des tests que vous pouvez effectuer par vous-même, afin de découvrir certaines faiblesses d’isolation, dans votre maison. En procédant pièce par pièce, apposez les mains sur les murs. Si vous en découvrez certains plus froids, alors prenez le temps de toucher aussi le plafond, car c’est peut-être de là que pénètre les températures plus basses. Une fois cette action terminée, répéter votre tour de la maison, mais cette fois intéressez-vous aux contours des fenêtres et des portes. Si vous ressentez un léger filet d’air sur votre main, en effleurant ceux-ci, vous vous trouvez alors en face d’un problème important de déperdition d’énergie, que vous devrez régler en changeant les fenêtres ou les portes en question. Il est aussi possible que la perte s’effectue au niveau du vitrage. En effet, certaines fenêtres plus anciennes ne possèdent pas de vitre traitée pour une protection thermale accrue. C’est la même solution qui devra s’appliquer si c’est le cas : le remplacement des fenêtres. 

Lire également : Productivité en entreprise : comment motiver vos salariés ?

Une hausse de frais de chauffage

C’est une méthode qui sera difficile à appliquer aujourd’hui, puisque nous payons tous plus chers nos factures d’électricité. Évidemment, ce n’est pas parce que toutes ces maisons ont des problèmes d’isolation, mais simplement parce que l’énergie coûte beaucoup plus cher en 2022, en grande partie à cause du conflit Ukraine-Russie qui a débuté en février dernier. Cependant, il est possible de s’attarder aux factures de 2020, et de 2021, afin de découvrir si des différences majeures ont eu lieu au cours de ces périodes, entre leurs montants. 

Partager :