Travaux : niveau à bulle ou à laser ?

66
Partager :

Lors des travaux de maçonnerie, il est souvent nécessaire de vérifier le niveau de la construction. Pour ce faire, il est possible d’utiliser différents outils. Parmi eux, on retrouve le niveau à bulle et le niveau laser. Chaque type de niveau à ses particularités qu’il est bon de connaître avant de faire votre choix.

Qu’est-ce qu’un niveau laser ?

Le niveau laser est un niveau qui utilise la technologie du faisceau laser afin de projeter une ligne de niveau laser sur le plan vertical ou horizontal. Cette ligne ainsi projetée permet de vous faire une idée de l’alignement vertical ou horizontal de la construction. Selon le site Meilleur-niveau-laser.net, le niveau laser existe aujourd’hui sous plusieurs formes.

Lire également : Quoi bricoler avec du bois ?

Le niveau laser à points

Il permet de produire 2 à 5 points de faisceaux laser en modes carré, de niveau ou encore d’aplomb. Ce niveau est facile à utiliser, précis, peu encombrant et il permet de niveler plus d’une surface en même temps. Il est toutefois délicat et nécessite une manipulation et un stockage soigneux.

Le niveau laser de ligne

Il a la particularité de produire un faisceau horizontal ou vertical de 180° sur une surface plane. Ce niveau est plus efficace qu’un niveau à bulle traditionnel, moins encombrant et permet de tracer des lignes de référence sur tout type de surface. Il est cependant coûteux et est livré avec un pendule délicat et fragile.

A découvrir également : Focus sur les solutions de fixations permanentes

Le niveau laser rotatif

Ce niveau produit généralement un point et le fait tourner à plus de 1 000 rotations par seconde. Il peut être utilisé pour réaliser presque tous les types de travaux de nivellement intérieur et extérieur. Le laser rotatif a l’avantage d’avoir un haut niveau de précision et est doté d’une plage de travail plus longue. Ses fonctionnalités peuvent néanmoins être déroutantes au début et il coûte assez cher.

Le niveau laser à croix

C’est un niveau laser qui permet de projeter un laser en forme de croix qui contribue à matérialiser un endroit de façon précise. Il permet d’accomplir de nombreuses tâches et possède une grande précision, mais il ne convient pas vraiment à une utilisation extérieure.

niveau laser travaux

Comment fonctionne un niveau à bulle ?

Le niveau à bulle, tout comme le niveau laser, est un outil qui permet de contrôler l’horizontalité ou la verticale d’une surface, d’un support ou d’un meuble. Il est idéal pour tous les petits travaux de bricolage tels que la construction d’un muret ou la fixation d’une étagère. Son fonctionnement est simple. Il est composé d’une à trois fioles. Chacune de ces fioles est remplie d’un liquide (généralement de l’éthanol) avec une bulle d’air. Le premier tube permet de mesurer l’horizontalité, le second est utilisé pour mesurer la verticalité et le troisième tube permet de mesurer l’inclinaison de 45°. Lors de l’utilisation, si le niveau est parfaitement à l’horizontale ou à la verticale, alors la bulle d’air doit se positionner au centre du tube entre deux repères.

Quand utiliser un niveau laser et quand utiliser un niveau à bulle ?

Pour mesurer l’horizontalité ou la verticalité d’une surface, vous avez le choix entre le niveau à bulle et le niveau à laser. Cela dépendra du type de travaux que vous souhaitez effectuer. Si vous êtes un petit bricoleur et que vous souhaitez simplement accomplir quelques petites tâches nécessitant l’usage d’un niveau, alors vous pouvez opter pour le niveau à bulle. Le niveau laser, quant à lui, est notamment utilisé par les professionnels du bâtiment. C’est l’outil idéal si vous envisagez d’effectuer des travaux assez importants nécessitant l’usage d’un niveau.

Partager :