5 conseils pour ajuster votre assurance habitation

45
Partager :

Lorsque vous intégrez une habitation, il est primordial de prendre une assurance habitation. En cas de sinistre comme un incendie ou un cambriolage, vous pouvez bénéficier d’une indemnisation. Cependant, en tenant compte de la multitude des offres disponibles sur le marché, il convient d’être prudent.

Choisissez votre assurance habitation en ligne

Dans le monde de l’assurance, on distingue les compagnies d’assurance conventionnelle et les sociétés d’assurance en ligne. Les services offerts par les assureurs en ligne comme Lovys sont totalement digitalisés et font partie des meilleurs, surtout en matière d’assurance habitation.

A voir aussi : Comment estimer le prix de l’immobilier en France ?

Avec l’assurance habitation en ligne, vous gagnez du temps, car vous n’avez pas à vous déplacer auprès d’un assureur traditionnel pour réaliser vos opérations. En matière de budget, vous avez la possibilité de comparer les offres et d’opter pour celle qui entre en adéquation avec vos attentes et votre portefeuille. Sans oublier le fait que vous pouvez tout faire en quelques clics à partir d’un support connecté à internet.

En dehors des études comparatives que l’assureur en ligne met à votre disposition, vous avez aussi la possibilité de trouver ce qu’il vous faut grâce à des questionnaires que vous aurez à remplir. En indiquant les divers éléments comme le nombre de personnes qui vivront dans votre demeure, votre situation géographique, la valeur de votre maison, etc., l’assureur mettra à votre disposition l’offre adaptée.

A découvrir également : Comment vont évoluer les prix de l'immobilier ?

assurance habitation

Déterminez votre formule d’assurance en fonction de votre logement

Les garanties de l’assurance habitation se déclinent en différentes couvertures, destinées à satisfaire au mieux les spécificités de chaque assuré. Il est possible de la paramétrer en fonction de vos besoins. Si vous disposez d’une piscine par exemple, il conviendra de choisir une assurance complémentaire adaptée à la piscine. Le même principe est valable également pour le garage de votre logement.

À cela s’ajoute votre situation géographique. Êtes-vous exposé aux risques des catastrophes naturelles ? Vivez-vous aux rez-de-chaussée ou au troisième étage ? Ce sont autant de paramètres à prendre en compte pour ajuster votre assurance habitation.

Faites une estimation de vos biens

En amont de toute souscription d’une assurance habitation, effectuez une évaluation aussi exacte que possible de vos biens. Cela inclut tout le contenu de votre domicile, que ce soit :

  • les vêtements,
  • le mobilier,
  • la vaisselle,
  • les bijoux,
  • les objets de valeur.

Pour calculer la valeur de vos biens, rappelez-vous de préserver les quittances d’achat et de conserver des photos en prévision d’un éventuel sinistre.

Lisez attentivement votre contrat d’assurance

La lecture attentive de votre police d’assurance est impérative. Cela facilite en effet sa compréhension et vous permet de prendre connaissance des éléments qui sont garantis par la compagnie d’assurances.

Cela vous offre également la possibilité de connaître des données importantes comme les informations relatives à l’enregistrement, les indications sur le risque et l’énumération concernant les différentes garanties souscrites. Vous y trouverez aussi le montant des indemnités (valeurs assurées), les déductions et/ou les contributions obligatoires de l’assuré, ainsi que les délais de versement et de mise en application.

Prenez connaissance des franchises et du seuil des garanties

Dans chaque contrat d’assurance habitation, il est nécessaire de spécifier le plafond de la couverture, en tenant compte de la nature du bien et du genre de préjudice. Comme ces montants sont susceptibles de fluctuer en fonction des polices et des contrats, il convient de les considérer comme un élément de sélection.

On appelle franchise le montant que vous serez amené à dépenser une fois la compensation versée. Il faut alors se détourner des formules avec des primes très réduites, car celles-ci dissimulent généralement des franchises importantes et des seuils de garantie extrêmement bas.

Partager :