Comment éliminer la renouée du japon sur un chantier ?

12
Partager :

Avez-vous une idée de ce que c’est la renouée du Japon ? La renouée du Japon est en fait une plante invasive des chantiers. Elle fait partie des renouées asiatiques. Mais comment l’éliminer définitivement ? Pour en savoir plus, suivez l’article !

A lire aussi : Focus sur les solutions de fixations permanentes

Renouée du Japon, qu’est-ce que c’est ?

Les renouées asiatiques sont composées de la renouée du Japon, la renouée de Bohème, et la renouée de Sakhaline. Ces 3 types de renouées sont des plantes herbacées résistantes appartenant à la famille des Polygonacées. Elles sont mélangées entre elles et on les désigne tous comme « Renouée du Japon » à cause de ses fortes ressemblances.

La renouée du Japon est aussi appelée la renouée à feuilles pointues. Actuellement, de nombreux espaces sont colonisés par celle-ci. Elle se développe surtout aux bords des rivières. Grâce à ces derniers, son expansion vertigineuse continue assez vite à cause de l’enrichissement des minéraux et de l’eau des sols humides. On peut les apercevoir dans différents secteurs tels que la terre brassée aux bords des routes, les berges aménagées, les friches industrielles ou encore les talus.

A lire en complément : Le coin cuisine dans un espace de vie ouvert, comment organiser ?

La renouée du Japon est une plante invasive. Elle présente une catastrophe biologique sur les autres espèces floristiques de nos territoires. En fait, cette plante exotique se classe parmi les 100 espèces les plus problématiques de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). On la considère comme une plante hautement envahissante hors de sa zone native d’Asie de l’Est.

Pourquoi la Renouée du Japon se propage ?

En démarrant un chantier, cette plante invasive est aperçue sur le site par les terrassiers, les conducteurs de travaux ou encore les maîtres d’œuvre. Il s’agit d’une espèce exotique, mais devient envahissante hors de son milieu d’origine. Ces espèces exotiques envahissantes (EEE) forment une menace actuellement pour les écosystèmes locaux : leur propagation devient de plus en plus rapide !

L’une des principales causes de la dispersion de ces plantes sont les facteurs humains. Effectivement, en France, ce sont les travaux de construction d’espace verts qui sont les vrais responsables de quelques plantes exotiques. Parmi ces dernières, on peut citer les renouées asiatiques, les ambroisies,…

Comment se débarrasser de la Renouée du Japon ?

Pour un chantier qui présente des plantes envahissantes comme la Renouée du Japon, la réalisation des terrassements est nécessaire. En fait, pour arracher cette plante invasive, arracher les feuilles et les tiges présentes à la surface ne suffit pas. Pour l’éliminer définitivement, terrassez au moins 1m du sol ! Cela vous permettra de vous en débarrasser vite !

Parfois, les surfaces réelles envahies par ces plantes envahissantes ne sont pas prédéfinies. Cette incapacité de mesure dans la partie souterraine mène les maîtres d’œuvres à augmenter les volumes de débarras de ce type de plantes. Ainsi, redresser les zones envahies par les rhizomes peut entraîner des surcoûts.

Dans ce cas, comme solution idéale, faites appel à l’entreprise Hesus pour vous aider à débarrasser de la renouée du japon. L’aide d’un professionnel va vous aider à faciliter de nombreuses tâches et vous procurer un gain de temps et d’argent.

Partager :