Les nombreux gestes d’un consommateur éco-responsable

34
Partager :

Être un bon consommateur est une chose, mais être un consommateur éco-responsable en est une autre.

Ce dernier est un terme qu’on entend souvent, mais que l’on applique pas vraiment. Mais qu’est-ce que cela signifie, au juste ? quand est-ce qu’on devient éco-responsable?

Lire également : Comment nettoyer du verre encrassé ?

Pensez éco-responsable !

Pensez éco-responsable c’est le b.a.-ba d’un train de vie sain et réfléchi. En choisissant ce mode de vie, vous verrez que même vos dépenses mensuelles seront réduites car qui dit arrêter la surconsommation, dit penser intelligemment avant d’acheter impulsivement des choses qui nous seront inutiles. Pensez ainsi à acheter malin. Cela évite le gaspillage et éradique le problème à la source.

A lire en complément : Comment enlever traces sur plaque vitroceramique ?

Préférez ainsi des produits recyclés ou réutilisables avant de devoir acheter du neuf. C’est aussi ça être éco-responsable. Si vous y êtes contraint, choisissez des produits qui soient à la fois sains pour vous et pour l’environnement.

Pour ce faire, éviter à tout prix les emballages en plastique et prioriser les emballages biodégradables. Ou alors vous pouvez toujours utiliser les emballages en plastique, mais les conserver pour les utiliser à des fins utiles. Encore une fois, prioriser le “zéro déchet”.

Autre idée, vous pouvez d’ores et déjà commencer par votre salle de bain, avec des cosmétiques solides et véganes. Pour aller plus loin, vous pouvez même faire vous-même et fabriquer vos propres produits d’entretien comme la lessive, le nettoyant multi-usage, etc …

Réduisez votre consommation de viande et pourquoi pas au maximum ? Quitte à être éco-responsable et penser à la préservation de la nature, pourquoi ne pas y penser ? En effet c’est une bonne alternative, mais pensez toujours à acheter malin en faisant moins de dépenses sur des produits qui nous seront inutiles au quotidien.

On ne vous parle pas de les éliminer du jour au lendemain. Mais opter pour ce que l’on appelle le flexitarisme, un mode de vie qui vise à consommer moins de viande.

Se contenter du nécessaire

Le point le plus important lorsqu’on veut adopter un mode de vie éco-responsable, c’est tout d’abord de se contenter de ce qu’on a. En effet, la surconsommation engendre la surexploitation des ressources naturelles existantes.

Une consommation non réfléchie peut ainsi entraîner un gaspillage incommensurable. À l’opposé, un éco-responsable sait se contenter de ce qu’il a. Un mode de vie très écolo qui freine la surconsommation en tout genre.

La question à se poser avant le moindre achat est donc la suivante : en ai-je réellement besoin ? Cela ne veut pas dire qu’il faut arrêter de se faire plaisir, mais faire des achats plus réfléchis.

Éviter le gaspillage alimentaire

Lutter contre le gaspillage, c’est aussi apprendre à mieux conserver ses produits et cuisiner ce qui se trouve dans le frigo. C’est aussi ça être un consommateur éco-responsable.

Le but étant de faire moins de gaspillage en favorisant toujours le zéro déchet. Vous l’aurez compris, en adoptant ce style de vie, vous allez faire moins de gaspillage car tout ce que vous avez dans la cuisine pourra servir plus tard pour concocter un nouveau plat ou pour faire du compost. Les épluchures de légumes pourront toujours vous servir à quelque chose.

Avant tout, commencez par mettre en ordre votre frigo. Mettez les produits non périssables au dernier rang et ceux qui ont une date limite de consommation proche au premier rang.

Ainsi, vous éviterez de jeter à la poubelle les produits que vous n’avez même pas encore utilisés. Cela fonctionne notamment avec la viande, mais aussi les fruits et légumes, le pain, etc …

Vous pouvez toutefois prolonger de quelques semaines la durée de vie de vos aliments en les mettant au congélateur, mais pour éviter cela, essayez d’acheter malin en n’achetant que la ration dont vous avez réellement besoin dans la semaine ou pour un mois. Cela évite le gaspillage inutile.

Mieux gérer sa consommation d’eau

On sait maintenant que le gaspillage ne se limite pas seulement à l’alimentation. Cela peut aussi bien concerner l’eau, l’électricité, et tous les consommables qui se trouvent chez vous.

L’eau est en effet une source de gaspillage fréquente et conséquente car cela a un impact assez grand sur l’environnement. Élément vitale de notre vie, l’eau est quasi indispensable dans tout ce qu’on fait et on ne peut s’empêcher de l’utiliser.

Mais l’utiliser de manière réfléchie est conseillé au vu de la dégradation de notre chère planète. Pour cela, de simples gestes suffisent pour une consommation durable.

Pour commencer, si par habitude vous laissez l’eau couler lorsque vous vous brossez les dents, vous pouvez utiliser un verre d’eau ou un gobelet pour y mettre l’eau que vous allez utiliser pour cela. C’est plus pratique et gardez surtout à l’esprit que c’est très économique.

Il existe aussi un autre moyen de ne pas faire de gaspillage en eau : le recyclage des eaux usées. Peut-être avez-vous l’habitude de laisser couler l’eau lorsque vous lavez vos fruits et légumes.

Si vous placez un récipient dans votre évier pour récupérer l’eau, vous pourrez ensuite la réutiliser. Pour arroser vos plantes, par exemple. Ou pour toutes autres tâches qui ne nécessitent pas d’eau potable. Cela fonctionne aussi avec l’eau de cuisson et l’eau de pluie.

Ce sont ces gestes simples que vous allez adopter au quotidien qui feront de vous un consommateur anti-gaspi avéré.

Out le gaspillage d’énergie !

Si le gaspillage se trouve beaucoup en cuisine, il est aussi présent ailleurs dans la maison. Cela peut être dans les matériaux que nous utilisons, mais aussi de la façon dont nous consommons l’énergie au quotidien.

Pour y remédier, rien de plus facile que de vous habituer à de petits gestes simples qui séduiront à coup sûr votre consommation en énergie, mais aussi votre facture !

Pour cela, il est nécessaire d’investir dans du matériel performant. C’est le cas pour le matériel de chauffage, d’isolation et sanitaire. Comme toujours, il suffit d’acheter malin pour éviter les déceptions.

Cela représente un certain coût, mais vous permettra par la suite de faire des économies sur le chauffage. Gardez ainsi à l’esprit qu’un matériel performant équivaut à moins de dépenses dans l’année pour l’entretien etc.

En effet, ce ne sont pas les solutions qui manquent pour limiter le gaspillage. Ce qu’il faut changer dans notre mode de vie pour être un consommateur éco-responsable modèle, c’est de changer à tout prix notre façon de consommer et de penser un peu plus à la santé de notre planète. En changeant vos habitudes, vous vous ferez du bien et à la planète aussi !

Partager :