Quand tailler l’herbe de la pampa ?

124
Partager :

Encore appelée roseau à plume, l’herbe de la pampa appartient à la famille des graminées ornementales. Constituée de fins brins et de plumeaux couleur crème, elle fait partie des plantes les plus appréciées de son espèce qui font briller les plaines au quotidien. Pour l’entretenir, il faut la tailler. Mais il faut le faire au bon moment et de la bonne manière.

Tailler l’herbe de la pampa, à quel moment ?

Lorsque vous taillez l’herbe de la pampa, dites-vous bien que c’est pour un objectif précis. En effet, cette opération aide à mieux préparer les graminées ornementales pour qu’elles passent la période hivernale sans subir de dommage.

A découvrir également : Pourquoi effectuer la rénovation de ses meubles anciens 

Pour cela, vous devez tailler votre plante au printemps, avant la montée des températures. Faites-le de préférence vers la fin du mois de mars. En effet, cette période est idéale parce que c’est le moment de l’année pendant lequel les fleurs fanent et sèchent. Par conséquent, elles vont perdre de leur éclat.

Une fois séchées, elles sont à la fin de leur cycle. Si vous prêtez un peu plus d’attention à ces plantes, vous allez remarquer qu’il y a de petits plumeaux qui grandissent. Plutôt que de conserver les vieilles plantes séchées, il faut les couper. La nouvelle génération d’herbe de la pampa prendra vie plus facilement.

A voir aussi : Faire le choix de carreaux de ciment artisanaux au sol

Couper l’herbe de la pampa, avec quels outils ?

Vous le savez déjà. En fonction de leur espèce, les feuilles de pampa peuvent être faciles ou difficiles à couper. C’est la raison pour laquelle vous devez absolument avoir le matériel adapté à la découpe.

Si vous pensez à utiliser un sécateur , ce n’est pas une très bonne idée. En effet, celui-ci ne vous sera d’aucune utilité. Les herbes de pampa sont plus denses et plus résistantes. C’est d’ailleurs pourquoi même la tondeuse n’est pas adaptée pour la coupe de ces plantes.

Il vaut mieux vous servir d’une cisaille ou d’une cisaille à haie classique. Si vous disposez de la débroussailleuse, vous pouvez vous en servir. Votre tâche sera ainsi moins longue et ardue. Puisque les plumeaux peuvent également couper, il est préférable d’utiliser des gants et de vous couvrir avec des vêtements faits pour les travaux champêtres.

Comment tailler l’herbe de la pampa ?

Couper les herbes de pampa est une tâche dont l’exécution implique une certaine méthodologie. Ainsi, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs. Tout d’abord, vous devez vous renseigner sur l’espèce dont vous disposez. Effectivement il existe plusieurs espèces de graminées. Si certaines sont faciles à couper, ce n’est pas le cas de toutes les variétés.

Entre autres facteurs, il y a la hauteur de l’herbe. En effet, les hautes herbes de pampa sont souvent difficiles à sectionner lorsqu’elles sont très hautes. Par conséquent, pour tailler vos herbes de pampa, vous devez choisir de tailler vos herbes au moment où elles sont encore à une taille moyenne.

Vous pourrez ainsi facilement les couper. Et la période pendant laquelle ces herbes présentent les caractéristiques sus mentionnées est bien évidemment vers le mois de mars.

Lorsque vous coupez les herbes de pampa, faites bien attention à la taille. Il est préférable de les couper à environ 20 cm du sol. Ceci va permettre aux jeunes pousses de pouvoir grandir et d’atteindre la maturité.

A quoi peuvent servir les feuilles de pampas coupées ?

Le roseau à plume est une plante de décoration. Elle peut embellir votre jardin avec sa couleur crème et peut également servir une fois qu’elle est sèche. Après les avoir coupés, vous devez vous assurer qu’elles sont bien sèches.

Ainsi, vous pouvez les mettre dans un beau vase à fleurs. Choisissez celui qui peut contenir des fleurs de grande taille. Dès que c’est fait, placez ledit vase dans une pièce de votre maison.

L’autre moyen est d’utiliser cette herbe pour améliorer votre compost, si vous en avez. Habituellement, le compost est constitué d’herbes fraîches causant des odeurs putrides. Ceci, parce que les herbes sèches sont difficiles à trouver dans les jardins français.

Ainsi, lorsque vous aurez recueilli les roseaux secs, découpez-les simplement en petits morceaux. Puis, jetez-les dans le compost. Les pampas vont absorber l’humidité engendrée par les herbes fraîches. Ainsi, vous êtes sûr d’obtenir un compost d’excellente qualité, qui ne dégage pas des odeurs.

Partager :