Quels loisirs créatifs choisir ?

1752
Partager :

Les loisirs créatifs sont les nouveaux moyens de prendre du plaisir. Existant depuis des siècles sous plusieurs formes on a recours à des techniques particulières pour faire des réalisations à la fois ludiques, utiles et originales. Mais vu le nombre de créations possibles, il est souvent difficile de porter son choix sur un loisir créatif précis. Heureusement il en existe plusieurs. Le but est de se baser principalement sur des travaux manuels et de mettre en valeur les petits détails pour de beaux résultats.

L’upcycling, pour redonner vie au mobilier ancien

A lire également : Cuisines : quelles sont les tendances 2020 ?

À l’origine, l’upcycling est un terme anglais pour revalorisation des déchets. À l’échelle de la décoration d’intérieur, il s’agit surtout de rénover des pièces de mobilier ancien pour leur donner une nouvelle vie. Tout est autorisé, en fonction des envies : tissu, peinture, pochoir, masking tape, etc.

Parce que le recyclage est aujourd’hui une notion ancrée dans les mentalités, pour des raisons aussi bien économiques qu’écologiques. Et parce que la mode est à la décoration de style industriel, vintage, avec des pièces anciennes juxtaposées avec des éléments de déco transformés. On peut même utiliser de la pâte Fimo cuir pour les accessoires.

A lire également : Comment décorer un bureau professionnel ?

Pour trouver la matière première, rendez-vous sur les marchés aux puces, brocantes, braderies et ventes aux enchères. Les plus chanceux y dénicheront des pièces rares, ou plus simplement des meubles qui leur donneront de l’inspiration ! Les greniers sont aussi une bonne source de pièces délaissées, qui ont souvent un potentiel caché.

Le serviettage, pour personnaliser des meubles et objets

Comme son nom l’indique, ce loisir créatif utilise des serviettes en papier, dont la partie imprimée sert de revêtement pour décorer des objets. À l’aide d’un pinceau trempé dans de la colle blanche (qui devient incolore en séchant), la serviette est appliquée sur le support (bois, carton, etc.) et se rigidifie légèrement en séchant.

Parce que c’est une technique ultra-simple et peu salissante, même pour les plus petits, on peut tout à fait envisager de faire une séance de création de décorations de Noël en serviettage avec des enfants à partir de 3 ans. Quelques idées en plus sur www.creavea.com.

C’est peut-être l’un des loisirs créatifs les plus accessibles. Si l’on ne trouve pas forcément des rayons de serviettes en papier vendues à l’unité dans les magasins de bricolage, il est très simple de se fournir dans n’importe quel supermarché. Autre matériel nécessaire : un pinceau plat et de la colle blanche à papier, ou colle vinylique, pour un coût total très raisonnable (5 euros le pot de colle, 2 euros les 10 serviettes).

L’origami, pour créer des objets en papier

Le mot « origami » vient du japonais et signifie « pliage du papier ». Cet art, qui date du VIème siècle consiste à réaliser des formes en trois dimensions, à partir d’une unique feuille de papier, pliée mais jamais découpée. De nombreuses variantes existent, jouant moins sur un pliage savant, que sur une utilisation d’un papier coloré ou orné de motifs comme matériau de base pour la création d’objets de décoration.

Parce que le pliage du papier ne sert plus seulement à fabriquer des grues et des cocottes ! De plus en plus de créateurs, à l’image d’Issey Miyake , s’inspirent de cet art ancestral pour dessiner des meubles confortables et design.

Pour s’initier à l’origami, des ateliers voient le jour, à l’image de ceux d’Adeline Klam, créatrice qui propose également des papiers aux motifs originaux. De nombreux tutoriels sont également disponibles pour se lancer, accessibles même pour les débutants. Attention à choisir le bon papier : il doit être résistant sans être trop épais, pour pouvoir être correctement plié.

La broderie, pour ajouter une touche personnalisée à ses vêtements et accessoires

La broderie est une technique de couture consistant à embellir un tissu ou un textile en y ajoutant des motifs décoratifs avec du fil. Très populaire dans les années 50, cette tendance revient au goût du jour depuis quelques années déjà. Effectivement, la broderie permet d’ajouter une touche personnelle à ses tenues et accessoires tout en étant créatif.

Il existe plusieurs techniques de broderie comme le point droit, le point de croix ou encore le point lancé. Les possibilités sont infinies : il est possible de créer des motifs floraux, géométriques ou même des lettres pour personnaliser un sac ou un tee-shirt par exemple.

Pour débuter la broderie, il faut avant tout se munir d’une aiguille et de fils adaptés au tissu sur lequel on souhaite travailler. Des kits tout prêts peuvent aussi être achetés dans les magasins spécialisés pour commencer sans difficulté.

Une fois que l’on maîtrise les bases techniques de la broderie, on peut s’amuser à créer ses propres modèles originaux. Les réseaux sociaux regorgent aussi d’idées inspirantes grâce aux communautés de passionnées qui partagent leur travail via Instagram notamment.

En plus d’être ludique et relaxante, la pratique régulière de la broderie peut avoir des effets bénéfiques sur notre santé mentale en nous aidant à mieux gérer notre stress quotidien.

La poterie, pour créer des objets uniques en argile et développer sa créativité artistique

La poterie, pour créer des objets uniques en argile et développer sa créativité artistique

La poterie est une activité manuelle qui consiste à modeler de l’argile en utilisant différentes techniques. Cette pratique permet de réaliser des pièces uniques et originales comme des bols, des vases ou encore des sculptures.

Pour débuter la poterie, il est nécessaire d’avoir quelques outils tels qu’un rouleau à pâtisserie, une éponge et bien sûr de l’argile. Les magasins spécialisés proposent souvent des kits pour débutants comprenant tout le matériel nécessaire.

Une fois que l’on maîtrise les bases techniques, on peut s’amuser à créer ses propres modèles originaux. La technique du tournage sur un tour de potier est sans doute la plus connue, mais il existe aussi d’autres méthodes comme la sculpture ou le modelage.

La création de pièces en céramique demande beaucoup de patience et nécessite plusieurs étapes successives, telles que le séchage puis la cuisson au four. Il faut donc être prêt à investir du temps dans cette activité, mais le résultat final n’en sera que plus gratifiant !

En développant notre créativité artistique grâce à la poterie, nous pouvons aussi stimuler notre cerveau et améliorer notre capacité à résoudre les problèmes. Effectivement, cette activité demande concentration et précision, ce qui peut aider à renforcer nos facultés mentales.

De plus en plus populaires dans les grandes villes européennes, notamment grâce aux ateliers collectifs qui se multiplient, la poterie est une activité manuelle permettant de se détendre tout en développant sa créativité artistique.

Partager :