Construire un garage : que faut-il savoir ?

113
Partager :

Vous souhaitez mettre votre voiture à l’abri des intempéries ? Si vous disposez de l’espace adéquat chez vous, construisez un garage. Quel type de structure choisir ? Quel matériau privilégié ? Quelles sont les démarches pour réaliser votre projet ? Voici des éléments de réponse.

Les différents types de garages

Il existe différentes sortes de garages. Votre choix dépend de la superficie de votre extérieur et de sa configuration. Sur un terrain avec un dénivelé important, un garage enterré est tout indiqué. Si vous envisagez de le bâtir sous votre maison ou votre jardin, cette structure est très discrète. De plus, elle offre une bonne isolation thermique et acoustique. Vous pouvez aussi opter pour un modèle semi-enterré selon la configuration de votre propriété.

Lire également : Dépannage plomberie à Paris : à qui vous fier ?

Le garage préfabriqué peut faire partie de votre sélection. Il s’agit d’une solution simple et rapide pour disposer d’un local pour voiture dans votre extérieur. Elle est peu onéreuse et personnalisable. Il vous suffira d’assembler les divers éléments mis à votre disposition.

Vous pouvez également choisir entre un garage accolé à votre maison et un modèle indépendant. Ces 2 structures sont des constructions préfabriquées. La première donne un accès direct à votre résidence pour un usage quotidien. La seconde vous permet de profiter d’un bâtiment indépendant avec une bonne isolation phonique à moindre coût.

A voir aussi : 4 conseils avant d'isoler votre maison

Les diverses sortes  pour le garage

Lors de la construction de votre garage, vous pouvez choisir entre plusieurs matériaux. Tout dépendra du style que vous souhaitez obtenir. Pour une touche d’élégance, optez pour le bois. Cette matière s’adapte à tous les styles et c’est un bon isolant. Avec un élément parfaitement traité, vous n’aurez pas à craindre l’humidité.

Pour limiter vos dépenses lors de la construction de votre garage, sélectionnez le PVC. Ce matériau abordable s’adapte à tous vos besoins. Attention, il ne résiste pas cependant aux chocs. Vous pouvez aussi privilégier le parpaing oula brique. Ces matériaux sont appréciés pour leur résistance et leur longévité. Toutefois, ils sont assez difficiles à isoler.

Pour profiter d’un garage esthétique, pratique et écologique, optez pour une construction en bois. Actuellement, de nombreux modèles dans tous les styles et les dimensions sont disponibles sur le marché. N’hésitez pas à consulter la page www.chaletdejardin.fr/garages-en-bois/toit-plat/ pour découvrir la structure qui vous correspond le mieux.

Les étapes pour construire un garage

Pour construire votre garage, commencez par sélectionner son emplacement. Creusez les fondations puis coulez-y une dalle de béton. Ensuite, selon le type de matériau que vous avez choisi, réalisez l’assemblage de l’ossature et des murs.

Vous n’aurez plus qu’à finaliser la construction en mettant le toit en place. Ajoutez les finitions avec des ouvertures (portes et fenêtres) et l’isolation. Pour une construction en kit, basez-vous sur les informations fournies par le fabricant.

Des informations supplémentaires relatives à la construction d’un garage

La construction d’un garage est soumise à une réglementation. Avant de commencer vos travaux, vous devrez ainsi consulter le Plan local d’urbanisme de votre mairie. Vous aurez également besoin d’une autorisation pour réaliser votre projet. Une déclaration de travaux préalable (DP) est nécessaire pour une construction de moins de 40 m2. Pour une structure dépassant cette dimension, un permis de construire est nécessaire.

Outre les formalités administratives pour la construction de votre garage, vous devez aussi préparer votre budget. Pour une structure enterrée ou semi-enterrée, prévoyez entre 600 et 700 euros par m2. Une construction hors-sol est plus abordable. Elle ne vous coûtera en moyenne que 100 euros le m2.Si vous optez pour un garage en kit, le prix dépendra de sa dimension et des fonctionnalités du modèle.

Partager :