Entretien des lustres et suspensions : voici enfin comment s’y prendre comme un pro !

892
Partager :

Les lustres et suspensions font généralement partie de ces accessoires oubliés lors du dépoussiérage d’un logement. Ce n’est que bien plus tard qu’il est possible de s’en rendre compte. Lorsque l’entretien n’est pas régulier, vous noterez un assombrissement de votre intérieur.

Il faudra donc vous munir du matériel adéquat pour faire briller vos lustres et suspensions. Quels sont les meilleurs conseils à appliquer, pour leur redonner tout leur éclat ?

A voir aussi : Quel type de ponceuse utiliser pour le placo ?

Les préalables

Il faut savoir que certaines précautions doivent être prises avant de nettoyer une suspension brass. Êtes-vous sûr d’avoir coupé l’alimentation en électricité du logement ? C’est une mesure à prendre pour éviter les risques d’électrocution pendant l’entretien de vos luminaires suspendus.

Il n’est donc pas uniquement question d’actionner l’interrupteur. Rendez-vous sur le tableau électrique, et vérifiez que le courant est bien stoppé.

Lire également : La solution écologique pour lutter contre les mousses envahissantes

Une fois que cette condition est remplie, vous pouvez alors commencer le nettoyage proprement dit. Vous aurez évidemment besoin d’un escabeau stable pour atteindre ces luminaires suspendus. Pensez à demander de l’aide pour faire garder l’escabeau, afin d’éviter les risques de chute.

Évitez surtout de prendre appui sur des chaises ou tables instables pour nettoyer vos lustres. Une fois que cette installation de base est faite, vous pouvez ensuite passer à l’étape suivante.

Le nettoyage des lustres

Le lustre est un luminaire suspendu de taille conséquente, et relié au plafond par une fixation. Les modèles les plus courants sont en cristal, et comportent aussi des pièces décoratives pendantes. Comme vous pouvez l’imaginer, ces différents éléments ne facilitent pas toujours son nettoyage.

La tâche peut être encore plus ardue, si le lustre ne peut pas être démonté pour que l’entretien s’opère au sol. Que faire dans un tel cas ?

Vous aurez besoin d’un chiffon doux, que vous plongerez dans une petite quantité d’alcool. Ensuite, procédez à l’entretien de l’objet tout en veillant à la délicatesse de vos gestes.

L’utilisation de ce produit est uniquement recommandée pour nettoyer les éléments en verre ou en cristal qui composent le lustre. Les autres parties quant à elles peuvent être décrassées avec une solution savonneuse.

Quelle attitude adopter face à un lustre en métal oxydé ? Dans un tel cas, vous aurez besoin de vous procurer des produits spécifiques de nettoyage. Pensez à vous renseigner auprès de professionnels, selon le matériau du luminaire.

Soyez également précautionneux lorsqu’il faut faire osciller le lustre, au risque de le faire tomber. Les déplacements doivent se faire autour de l’objet, pour accéder à toutes ses zones.

L’entretien d’une suspension

La suspension est également un luminaire accroché au plafond, qui peut selon les modèles être équipé d’un abat-jour.

Cette pièce ne facilite pas l’entretien, surtout si elle intègre en plus de nombreux éléments décoratifs. Les différentes matières utilisées peuvent également accroitre le niveau de difficulté lors du nettoyage.

Le retrait de l’abat-jour est la première chose à faire, s’il est amovible. Selon le matériau dans lequel il est fabriqué, vous pourrez le laver ou l’essuyer.

Quant à la suspension proprement dite, l’idéal serait de se fier aux recommandations faites par le fabricant. C’est le meilleur moyen de préserver l’intégrité de votre luminaire.

Au besoin, vous pourriez contacter le magasin où l’achat de la suspension a été effectué pour obtenir des conseils d’entretien.

Partager :