Connect with us
Habitat

Quel est donc le rôle du syndic de copropriété ?

Le syndic est l’administrateur des copropriétés. Qu’il soit un professionnel ou non, c’est le représentant légal pour sa gestion. Ce statut lui confère plusieurs missions. Passons donc en revue les différentes attributions du syndic de copropriété afin de mieux comprendre leur fonctionnement à travers un comparateur Syndic.

A découvrir également : Comment réussir vos travaux de rénovation ?

La gestion administrative des copropriétés

L’une des missions du syndic de copropriété est d’établir et de mettre régulièrement à jour la liste des copropriétaires et leurs lots. Pour venir à bout de cette tâche, il doit convoquer annuellement tous les copropriétaires à une assemblée générale au moins une fois par an. Au terme de l’assemblée, il doit rédiger un compte rendu et envoyer le procès-verbal à l’ensemble des copropriétaires. Il est aussi chargé de mettre en exécution les différentes résolutions de l’assemblée générale. Par ailleurs, il doit immatriculer la copropriété sur un registre. Ce registre comprend diverses informations comme l’identité du syndicat, la date de sa création, le nombre ainsi que la nature des lots, les données financières, le nom du syndic en charge de la copropriété, et bien d’autres.

A lire également : Les fausses sociétés de goudronnage sont de retour dans Les Pays de la Loire

La gestion de la comptabilité

Au nombre des tâches du syndic de copropriété figure aussi la comptabilité de l’ensemble des copropriétés. En cas de demande du conseil syndical, il doit être capable de présenter les différents documents comptables. Pour chaque exercice, c’est lui qui établit le budget prévisionnel. Par ailleurs, à l’occasion de l’assemblée générale annuelle, il doit rendre compte de sa gestion financière. Pendant sa présentation, il demande souvent aux copropriétaires l’approbation de sa gestion c’est-à-dire le quitus. Vous devez savoir aussi qu’il est tenu d’ouvrir un compte bancaire. Ce compte devra être séparé au nom du syndicat.

Il est en charge de l’entretien

Par ailleurs, il doit également conserver, garder et entretenir l’immeuble. Il a donc le pouvoir de réaliser de menues réparations et les travaux d’entretien récurrents. Mais pour les grands travaux c’est-à-dire ceux qui sont importants, il doit avoir l’autorisation des copropriétaires pendant l’assemblée générale. De plus, il a le plein droit de signer les contrats nécessaires pour le bon fonctionnement de la copropriété (les contrats relatifs à l’entretien de parties communes, et ceux des équipements communs tels que les ascenseurs, la chaudière et autres). C’est aussi lui qui signe les contrats pour la fourniture de l’eau, de l’électricité, du gaz, etc. Il élabore et met régulièrement à jour le carnet pour l’entretien de l’immeuble. En plus, il doit assurer l’immeuble. Mais avant de souscrire à une assurance, le contrat devra être voté au cours de l’assemblée générale des copropriétaires.

Gestion du personnel de l’immeuble

Même si les différents employés : gardien, concierge, jardinier ne sont pas des employés du syndic, ils sont par contre sous son autorité. À ce titre, il peut embaucher et licencier des employés. Les bulletins de salaire des employés de l’immeuble sont aussi à sa charge. Le syndic gère le remplacement des employés absents que ce soit pour des congés, des arrêts maladie ou maternité. Par contre, il ne pourra pas embaucher du personnel supplémentaire sans l’aval des copropriétaires lors de l’assemblée générale.

Continue Reading
Les Copeaux sur Facebook
Ne ratez pas

ad

Articles Populaires
Articles récents
Abonnez-vous à newsletter

Haut
Show Buttons
Hide Buttons