Les 4 critères de choix pour un bon matelas

7
Partager :
Une famille allongée sur un matelas

Pour réaliser le bon choix au moment de l’achat d’un matelas, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Parmi ces critères, il y a le type de matelas (mousse ou latex, à mémoire de forme ou garni de fibres, orthopédique…), le type de confort, ainsi que la densité. La qualité du matelas est extrêmement importante pour bien dormir, et certaines marques comme Merinos se distinguent en la matière.

Choisir un matelas de grande marque, comme Merinos

Dans le milieu de la literie, les marques sont nombreuses mais ne se valent pas toutes. Certaines d’entre elles, comme Merinos, ont fait de la qualité leur force, ce qui leur permet de se démarquer dans le secteur du matelas.

A lire aussi : Télécommande de portail qui ne fonctionne plus, que faire ?

Les matelas Merinos sont conçus et fabriqués en France. Ainsi, vous achetez un produit qui respecte les exigences et le savoir-faire « à la française ». Acheter français vous permet également de mieux consommer : vous participez à l’économie française, tout en valorisant le travail de notre pays. Par ailleurs, vous limitez votre impact CO2 grâce à un achat intelligent et raisonné. Le choix est vaste, et s’adapte à tous les dormeurs, à tous les besoins. La marque s’adapte même aujourd’hui aux gens pressés de bien dormir, avec sa gamme speed Bedding : un matelas de qualité, à la technologie étudiée, livré à domicile roulé et prêt à installer !

Allier qualité et praticité, avec une fabrication française, c’est tout ce que propose Merinos. Par ailleurs, le prix d’un matelas Merinos reste très accessible pour un élément de literie d’une telle qualité. La marque propose d’ailleurs les meilleures technologies connues en literie : mousse, ressorts ensachés et latex. Votre choix final se basera en effet sur la distinction entre ces trois technologies, qui ont toutes leurs avantages.

Lire également : Caméra de surveillance : tout savoir sur cet équipement indispensable pour la vidéosurveillance

La technologie du matelas

Alors, devez-vous opter pour un matelas en mousse, à ressorts ensachés ou en latex ?

Le matelas en mousse

Ce type de matelas est le plus utilisé dans l’industrie de la literie. La mousse est en effet le matériau le plus utilisé pour la réalisation des matelas, et on parle alors souvent, pour les modèles de qualité, de matelas à mémoire de forme. Les matières utilisées sont aujourd’hui de bonne qualité si vous optez pour un matelas de qualité, et ont une tenue mieux contrôlée que par le passé. Cette technologie offre un bon confort, mais elle n’est pas à privilégier si vous êtes un gros dormeur.

Le matelas à ressorts ensachés

Les ressorts sont entourés d’une mousse de bonne qualité, ce qui permet de lutter contre leur déformation et de conserver une bonne tenue de votre élément de literie. Ces matelas offrent un confort intéressant, et ils ont la capacité de s’adapter aux formes du corps. Il s’agit d’un bon compromis pour les personnes ayant des problèmes de dos. Le matelas à ressorts ensachés peut-être garni de mousse, de latex ou d’un mélange des deux. Notez qu’avec un bon matelas à ressorts ensachés, l’indépendance de couchage est optimisée.

Le matelas en latex

Ce type de matelas est également très apprécié, car il offre un bon confort et une bonne isolation thermique. Vous avez ainsi l’assurance d’avoir chaud en hiver et de limiter au contraire la chaleur en été. Le matelas en latex est aussi particulièrement apprécié par les personnes souffrant d’allergies aux acariens, qui sont présents dans les mousses.

Côté indépendance de couchage, le latex est également un choix intéressant. Il sera aussi à privilégier si l’une des personnes qui utilisera le matelas a tendance à transpirer la nuit. Le latex est en effet un matériau naturellement respirant, qui possède des qualités thermorégulatrices naturelles incomparables.

Quel type d’accueil choisir pour son matelas ?

Accueil ferme, moelleux, équilibré : quel accueil faut-il choisir pour un matelas ? Chaque type d’accueil présente ses propres avantages et inconvénients, en fonction de vos propres besoins.

Le matelas à accueil ferme

Le matelas à accueil ferme est celui qui offre le meilleur soutien du dos et de la colonne vertébrale. S’il est bien choisi, il permet de réduire les douleurs et les tensions musculaires, de limiter le sommeil en position fœtale et de lutter contre l’apparition de problèmes de dos. En revanche, ce type de matelas n’est pas adapté à tous les dormeurs. En effet, l’accueil ferme est moins confortable pour les personnes qui ont tendance à transpirer la nuit par exemple. L’autre avantage de l’accueil ferme est qu’il permet d’avoir une indépendance de couchage maximale, notamment si vous optez pour un matelas en latex ou à ressorts ensachés.

Le matelas à accueil moelleux

Le matelas à accueil moelleux est parfait pour les personnes souffrant de douleurs dorsales ou qui ont tendance à dormir en position fœtale. C’est aussi le bon choix pour ceux qui ont besoin d’être soutenus, mais qui ne veulent pas pour autant avoir un matelas trop ferme. L’accueil moelleux permet en effet une bonne ventilation du corps, et il est donc plus adapté pour les personnes qui transpirent la nuit (à associer avec un matelas en latex). Si vous avez tendance à avoir mal au dos, il sera toutefois conseillé de se diriger vers un matelas offrant un accueil ferme ou équilibré.

Le matelas à accueil équilibré

Il s’agit d’un matelas qui se situe entre les deux précédents, et qui offre une bonne stabilité du dos, tout en évitant les problèmes de sommeil. Ce type d’accueil est celui qui convient le mieux à la majorité des personnes, car il permet d’avoir un soutien convenable tout en permettant une bonne circulation de l’air.

Quelle densité choisir pour son matelas ?

La densité d’un matelas est le rapport entre le poids d’un kilogramme de matière et l’espace qu’elle occupe. Elle est indiquée par une valeur décimale, et il est possible de la calculer à partir du poids d’un matelas.

Pour calculer la densité d’un matelas, il faut d’abord convertir le poids en kilos. Vous pouvez ensuite calculer la densité de votre matelas de la façon suivante :

Densité = poids / volume

A titre d’exemple, pour une personne pesant ​entre 50 et 70 kg, il sera conseillé de s’orienter vers des matelas ayant une densité située entre 30 à 45 kg/m3.

La densité n’a pas seulement un impact sur sa rigidité, mais aussi sur l’épaisseur du matelas. Plus un matelas est rigide, plus son épaisseur doit être importante pour qu’il supporte le poids des personnes qui dorment dessus. Au contraire, un matelas moins épais peut être suffisant si la densité est élevée.

Partager :