Tout savoir sur les diagnostics immobiliers à réaliser avant une vente

37
Partager :
diagnostics immobiliers

Pour vendre un bien immobilier, un certain nombre de dossiers doivent être fournis par le vendeur. Ils donnent les détails nécessaires sur la propriété mise en vente. Parmi ses documents, figure le bilan des diagnostics immobiliers. Que faut-il savoir sur ce processus ?

À quoi servent les diagnostics immobiliers ?

Les diagnostics immobiliers sont des contrôles qui permettent de connaître l’état général du bien à vendre. Ils prennent en compte les nombreux aspects liés à celui-ci. Rendus obligatoires depuis 1997, ils permettent d’informer le prochain propriétaire sur sa nouvelle résidence. Il pourra ainsi être rassuré et se trouver en sécurité.

A lire également : Comment augmenter son parc immobilier ?

Les diagnostics immobiliers prennent ainsi en compte le système électrique, la plomberie, le gaz et tous les équipements. Cela rassure un peu l’acquéreur sur l’achat qu’il s’apprête à faire, surtout pour la résistance et le confort du logement.

Les diagnostics immobiliers sont-ils obligatoires ?

Pour la vente d’un bien immobilier, certains diagnostics sont obligatoires tandis que d’autres ne le sont pas. Ceux qui sont obligatoires sont insérés dans la loi et s’imposent au vendeur. Ils permettent d’évaluer de possibles risques de sécurité ou de santé afin de connaître les mesures adéquates à prendre. Pour les diagnostics facultatifs, ils ne s’imposent pas au vendeur, mais sont tout de même importants. Ils apportent un plus au bien mis en vente.

Lire également : Comment être sûr d'avoir un prêt immobilier ?

À quel moment doit-on faire les diagnostics immobiliers ?

Avant de vous lancer dans la vente d’une habitation, les diagnostics immobiliers font partie des premières démarches à mener. Ils doivent être faits même avant que l’annonce de vente ne soit publiée. Vous pourrez à cette occasion, connaître l’état exact de votre bien. De même, les premières personnes qui viendront visiter le logement pourront facilement se faire un avis à travers les résultats de ce contrôle.

Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires avant-vente ?

Les diagnostics immobiliers sont de divers ordres. Ils s’intéressent à des points clés et importants du logement. La liste des éléments sur lesquels se base cet examen technique commence par le Diagnostic de Performance Energétique (DPE). Il sert à calculer la performance électrique pour définir si elle est économique ou non.

On passe ensuite au diagnostic sur l’état des risques naturels et pollution. Les diagnostics termites et mérules sont nécessaires uniquement dans des zones indiquées. Les diagnostics amiante et plomb s’imposent selon certaines modalités. Pour contrôler l’état des installations de gaz comme celles électriques, des diagnostics sont demandés. Afin de déterminer la surface exacte, le diagnostic loi Carrez est la norme.

Pendant combien de temps, un diagnostic immobilier est-il valide ?

Après un certain temps, vos équipements vieillissent. Pour cette raison, les diagnostics réalisés ne sont valables que pour une période bien définie. En effet, la durée d’un diagnostic dépend de l’aspect considéré. Pour les diagnostics plomb, amiante et loi Carrez, la validité est d’une durée indéfinie à condition qu’aucun problème ne soit constaté.

La performance électrique est prise en compte pendant 10 ans. Pour le gaz et l’électricité, les résultats peuvent servir durant trois années. C’est le délai légal recommandé. Enfin, après 6 mois, les diagnostics termites et mérules devront être relancés à nouveau.

Combien coûte un diagnostic immobilier ?

Pour cette intervention, les tarifs peuvent varier d’un professionnel à un autre. Sachez avant tout que le prix du diagnostic prendra en compte les exigences particulières. Ces dernières peuvent concerner des axes qui demandent un travail plus important. Le temps passé pour effectuer la tâche sera aussi pris en compte pour la facture finale.

Partager :